Déconfinement : les masques arrivent, ruée dans une enseigne de supermarchés ce samedi matin

coronavirus
coronavirus déconfinement masques grande surface Leader Price de La Montagne 090520
File d'attente devant un supermarché de La Montagne dès ce samedi 9 mai 2020, au matin. ©Harini Mardaye (Réunion la 1ère)
Le masque va devenir un accessoire de la vie courante à partir du lundi 11 mai. Recommandé le plus souvent, obligatoire parfois, il est donc devenu très recherché, pourtant il reste difficile de s’en procurer. Une enseigne de la grande distribution en vend désormais.
La file d’attente n’en finit plus devant ce supermarché de La Montagne. Une enseigne de la grande distribution a reçu et commercialise des masques à usage unique à partir de ce samedi 9 mai au matin. Ses 18 magasins sont pour le moment les seuls à en distribuer.
 
coronavirus déconfinement masques supermarché Leader Price La Montagne 090520
Une enseigne de l'île vend des masques jetables à partir de ce samedi 9 mai 2020. ©Harini Mardaye (Réunion la 1ère)
 

Distribution au compte-goutte

Autant dire, que la nouvelle a vite fait le tour et la foule était présente très tôt ce samedi pour pouvoir s’en procurer. A l’ouverture du magasin à 7h30, la file d’attente était déjà conséquente. Les clients sont autorisés à rentrer dans le supermarché par groupe de 30 personnes. Chaque fois qu’une personne sort, une autre peut rentrer.
 
coronavirus déconfinement masques supermarché La Montagne Leader Price 090520
Depuis 7h30 ce samedi 9 mai 2020, les clients sont nombreux à attendre pour entrer dans le magasin. ©Harini Mardaye (Réunion la 1ère)
A l’entrée, des bons sont donnés aux clients pour qu’ils puissent récupérer en caisse leurs masques. Un paquet de 50 masques est vendu 40 euros. Pour les clients disposant de la carte fidélité du magasin, soit 90% des clients de la matinée, les masques étaient vendus 60 centimes l’unité au lieu de 80 centimes.

Sur 5 000 boîtes de 50 masques, 4 000 ont été écoulées à la mi-journée selon François Caillé, PDG de l’enseigne. Chaque client se voyait délivré une seule boite de masques.

Le reportage de Harini Mardaye.
©Réunion la 1ère

 

Le masque, " accessoire essentiel de la saison qui s’annonce "


Dès lundi 11 mai, le port du masque grand public est largement préconisé, voire obligatoire dans certaines circonstances comme dans les transports en commun. Des masques qu’il faut cependant utiliser à bon escient, a rappelé hier la directrice de l’Agence Régionale de santé.

Un masque doit recouvrir le nez et le menton et se manipule systématiquement par les élastiques. Un masque à usage unique se change toutes les 4 heures au minimum. Le masque en tissu se lave régulièrement à 60°C, en limitant le nombre de lavages.
 
infographie comment bien utiliser un masque
©Franceinfo

Masques grand public de plusieurs sortes, certifiés GT1 à 90% de filtration et GT2 à 70% de filtration, et selon leur résistance au lavage. Un logo est apposé dessus. Ils peuvent être produits selon la spécification AFNOR par des couturières. Ils pourront être vendus au public dans les pharmacies, des commerces ou les grandes surfaces. Pas de régulation des prix pour le moment, mais ils sont inscrits dans la liste des produits contrôlés par l’Observatoire des prix.

 

Renforcement des dotations de masques aux soignants


Les livraisons étant désormais assurée dans des proportions suffisantes, les autorités sanitaires vont renforcer la dotation en masques des soignants. La levée du confinement entrainera plus de d’activité pour ces derniers.

Dès lundi 11 mai, les dotations vont être augmentées pour certains soignants et élargies à d’autres. Ainsi, médecins généralistes, chirurgiens-dentistes, cabinets de radiologie, laboratoires de biologie médicale, ergothérapeutes et psychomotriciens, orthophonistes, orthoptistes et opticiens-lunetiers, psychologiques, audioprothésistes, orthopédistes, orthoprothésistes et podo-prothésistes, pédicures-podologues et diététiciens sont désormais concernés en intégralité.

Les dotations vont passer de 18, dont 3 FFP2, à 24 masques, dont 6 FFP2, par semaine pour les médecins généralistes, les médecins spécialistes, infirmiers libéraux ou les chirurgiens-dentistes. Des masques à usage unique seront aussi donné pour les patients vulnérables ou présentant des signes du Covid.

Des masques FFP2 seront également distribués en nombre plus important pour les pneumologues, ORL, chirurgiens dentistes et les masseurs-kinésithérapeutes pour la kiné-respiratoire. Les pharmacies seront approvisionnées pour pouvoir délivrer tous ces masques aux professionnels dès le mardi 12 mai, a indiqué Martine Ladoucette.

 

1 million de masques arrivent ce week-end


Les masques destinés aux agents de l’Etat, services et écoles, et aux personnes les plus fragiles arriveront ce week-end à l’aéroport Roland Garros. Une vaste manœuvre logistique sera ainsi effectuée par les militaires, dans le cadre de l’Opération Résilience.
 
coronavirus avion tarmac aéroport livraison fret masques 090520
©Préfecture de La Réunion
Plus d’un million de masques, certains jetables et d’autres en tissu, seront acheminés d’ici lundi pour commencer les distributions. Etat, Département et l’Union départementale des CCAS vont établir un plan de distribution départementale pour les publics fragiles.
 
Coronavirus masques déconfinement livraison aéroport préfet 090520
©Préfecture de La Réunion
Ce samedi matin, le préfet de La Réunion a assisté à l'arrivée des masques. Ils ont été réceptionnés par les douaniers, les gendarmes ou encore les transitaires de l'aéroport.
 
coronavirus masques déconfinement préfet aéroport réception 090520
©Préfecture de La Réunion