publicité

Déficit de pluie record, des coupures d’eau au robinet dans l'Est

Records de températures et records de sécheresse. La saison des pluies n’a jamais aussi mal porté son nom. Le niveau des cours d’eau est bas dans l’Est. Des restrictions de consommation d’eau sont imposées dans certaines communes.
 

© Willy Fontaine (Réunion la 1ère)
© Willy Fontaine (Réunion la 1ère)
  • LH avec AC et WF
  • Publié le
Les cours d’eau du Nord sont en léger déficit, en revanche dans l’Est, les minimums historiques ont été atteints. La Rivière-du-Mât enregistre actuellement un débit de 1 840 litres par seconde contre 8 372 litres par seconde en pleine saison des pluies.
 
© Willy Fontaine (Réunion la 1ère)
© Willy Fontaine (Réunion la 1ère)
 

2 à 4 fois moins d’eau dans l’Est

L’office de l’eau suit la situation de très près. Le manque d’eau est en effet très important dans l’Est, soit 2 à 4 fois moins que d’habitude en moyenne. Les précédents records sur la période de février ont été battus.
 

" On est deux fois en dessous des records historiques pour un mois de février ", explique Laurent Bonnier, hydrologue à l’Office de l’eau.


Pire encore, les moyennes sont inférieures à celles d’un mois de novembre, c'est-à-dire qu’en fin de saison sèche. Le mois de mars n’arrangera rien, la pluie n’étant pas davantage tombée, seulement 531 mm d’eau contre 3 106 mm en temps normal au Pas de Bellecombe.
 
© Willy Fontaine (Réunion la 1ère)
© Willy Fontaine (Réunion la 1ère)
 

Un déficit de pluie de 75% en février

La tendance concerne d’ailleurs toute cette saison d’été. Selon Jacques Ecormier, chef-prévisionniste à Météo France Réunion, le mois de décembre a connu un déficit de pluies de l’ordre de 40%, celui de janvier de 20% et celui de février de 75%. Le mois de mars devrait également être très déficitaire.

Le manque de précipitation y joue pour beaucoup, mais l’évaporation de l’eau des sols, du fait des fortes chaleurs y est aussi pour quelque chose, explique Jacques Ecormier.

Le reportage d’Aurélie Constant et Willy Fontaine.
Sécheresse : les minimums historiques sont dépassés
 

Des restrictions de la consommation d’eau

Le débit de certain cours d’eau devenant insuffisant, la distribution d’eau potable s’en trouve perturbée. Ainsi, à Sainte-Marie, des restrictions sont imposées aux habitants. La distribution ne peut être assurée en continue sur certains secteurs de la commune.

Ainsi, elle est interrompue de 20h à 5h pour les quartiers suivants : Terrain Elisa, Chiendent, Ravine Coco, Ravine des Figues, Montée Sano, Piton Cailloux, Confiance Les Bas, Grande Montée (partie haute). Des perturbations peuvent également avoir lieu au cours de la journée, indique la CISE Réunion.

Attention cependant, il est préconiser de ne pas boire l’eau du réseau au moment de la reprise de la distribution, ou  à défaut de la faire bouillir au moins 3 minutes. Privilégier l’eau embouteillée pour la consommation.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play