Dengue : 5 cas signalés du 26 octobre au 1er novembre, une nouvelle vague épidémique est à craindre

dengue
Le moustique tigre est le vecteur du paludisme à Mada
©Capture d'écran icimadagascar.fr
Si le nombre de cas de dengue est actuellement faible, les autorités craignent qu’une nouvelle vague épidémique n’apparaisse dans les prochains mois. Un risque supplémentaire pour le système de santé déjà mobilisé sur la crise Covid.
Avec 5 nouveaux cas de dengue signalés entre le 26 octobre et le 1er novembre, la circulation de l’épidémie de dengue reste faible, mais tout de même présente dans l’île. Les cas ont été signalés dans les communes de Saint-Leu, La Possession, Saint-Paul, Saint-Denis et du Tampon.

Depuis le début de l’année près de 16 000 cas autochtones ont été confirmés dans l’île. 

Vers une nouvelle vague épidémique ?

A l’approche de l’été austral et du retour des pluies, favorables au développement des moustiques, la préfecture e La réunion et l’Agence Régionale de Santé craignent une nouvelle vague épidémique dans les prochains mois.

La circulation du virus a en effet continué pendant l’hiver austral, avec une coexistence de 3 sérotypes sur le territoire. Une nouvelle vague  serait susceptible de peser sur le système de santé réunionnais déjà mobilisé par la prise en charge des patients atteints du Covid, selon les autorités.

 

Un jeu concours artistique

Afin de sensibiliser le public, un jeu concours artistique est lancé ce jeudi 5 novembre. Il se terminera le 25 novembre à minuit. Les artistes professionnels et les amateurs pourront ainsi réaliser un support visuel, soit un dessin, une sculpture, un tableau ou une photo, sur le thème : " la dengue et son moustique vecteur de la maladie ".

Les créations seront ensuite sélectionnées en fonction de la pertinence du message, de leur originalité et de leur valeur artistique. Les récompenses pourront aller de 100 à 5 000 euros et les œuvres seront retenues pour la campagne de communication Eté 2020/2021.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live