Dengue à La Réunion : le nombre de cas est stable, mais le virus circule encore à l'approche de l'été

dengue
Dengue
©Ensemble contre la dengue
Le nombre de cas de dengue est stable, mais le virus circule encore à La Réunion. Du 23 au 29 novembre, 14 cas de dengue ont été signalés à l’ARS. Les autorités craignent une nouvelle vague avec l’arrivée de l’été.
Du 23 au 29 novembre, 14 cas de dengue ont été signalés, annonce l’Agence Régionale de Santé dans un communiqué, ce mardi 1er décembre. Le nombre de cas se stabilise encore cette semaine dans l’île, mais le virus continue de circuler.  Les cas sont dispersés sur le territoire et près de la moitié des communes sont concernées.

Les onze communes concernées sont les suivantes : Saint-Leu, Le Port, Saint Pierre, Le Tampon, Les Avirons, Trois-Bassins, La Possession, Saint-Paul, Saint-Denis, Saint-Benoit et Sainte-Rose.
 

Une nouvelle vague est à craindre

"Avec l’arrivée prochaine de l’été austral et des conditions météorologiques plus favorables au développement des moustiques, une nouvelle vague de dengue est à craindre dans les prochains mois", explique l’ARS.

Depuis le début de l’année, plus de 16 020 cas autochtones ont été confirmés. Il y a eu 779 hospitalisations, 1 753 passages aux urgences et 22 décès (dont 11 directement liés à la dengue).
 

Mesures de prévention

Les autorités recommandent la plus grande vigilance et rappellent les mesures de prévention essentielles pour éviter une propagation de la dengue : se protéger et protéger ses proches des piqûres de moustiques, éliminer tout ce qui peut contenir de l’eau autour de son domicile et consulter rapidement un médecin en cas de symptômes.

Sur le terrain, les équipes de lutte anti-vectorielle de l’ARS poursuivent les interventions de démoustication de jour et de nuit, en appliquant les mesures barrières contre la covid-19.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live