Dengue : opération d'enlèvement de carcasses de voitures à Saint-Louis

dengue
Carcasses de voitures Saint-Louis
La municipalité de Saint-Louis et l'Association VHU Réunion ont organisé une grande opération de récupération de carcasses de voitures. Au total, 15 véhicules ont été dégagés de la voie publique ce lundi 1er mars sur la commune sudiste. ©Suzette Emma

Opération grand nettoyage à Saint-Louis. La municipalité a signé un partenariat avec l'association VHU Réunion pour enlever les carcasses de voitures sur la voie publique. Une opération qui s'inscrit dans la lutte contre les gîtes larvaires pour tenter de limiter la propagation de la dengue.    

Les véhicules abandonnés sur le bord des routes sont de plus en plus fréquents sur la commune de Saint-Louis. Un paysage que Juliana M'Doihoma, maire de la commune sudiste, souhaite métamorphoser.

C'est ce qui a motivé la mise en place d'un partenariat avec l'association VHU Réunion, spécialisée dans la collecte et le traitement des Véhicules Hors d'Usage. 

15 véhicules hors d'usage dans la rue

 

Avec les camions à grue de la CIVIS, chargés du ramassage des encombrants, une grande opération de nettoyage a été organisée sur le territoire municipal ce lundi 1er mars. Trois carcasses de voitures ont été récupérées sur le quartier de la Chapelle, trois autres à la Rivière Saint-Louis et une dizaine de plus sur le secteur du quartier du Gol.  

 

Voir ou revoir le reportage de Laurent Pirotte

L’épidémie de dengue continue à La Réunion, dans le Sud un opération d’enlèvement de voitures hors d’usage a été menée

En moyenne, le coût pour l'enlèvement d'une carcasse est estimé à 200 euros par voiture. C'est ce qui pourrait expliquer la prolifération des épaves sur la voie publique.

"C'est un problème d'information" explique Juliana M'Doihoma car "les propriétaires de véhicules dans cet état doivent savoir qu'un programme a été mis en place avec la CIVIS. Un programme prennant en charge l'intégralité des dépenses afférentes à ces enlèvements". En d'autres termes, le dégagement des carcasses de voiture est entièrement gratuit à condition de le signaler aux services de la CIVIS. 

carcasse de voitures st louis
L'enlèvement des épaves de voitures sur la voie publique fait désormais parti d'un programme prenant en charge l'intégralité du coût estimé à 200 euros par véhicule. ©Suzette Emma

Il faut savoir que les véhicules abandonnés constituent des zones particulièrement sensibles au développement des gîtes larvaires.

Sur la commune de Saint-Louis, 110 nouveaux cas de dengue ont été diagnostiqués en une semaine. D'où la détermination de Juliana M'Doihoma à faire la chasse à tout ce qui vient réduire à néant les efforts menés en matière de démoustication.