Dengue : une nouvelle vague épidémique redoutée dans les semaines à venir à La Réunion

dengue
DENGUE
©Préfecture de la Réunion
L’épidémie de dengue repart à La Réunion. Le nombre de cas augmente légèrement et les conditions climatiques actuelles font craindre aux autorités une nouvelle vague épidémique dans les semaines à venir.

Sur la quinzaine du 29 novembre au 12 décembre, 40 cas de dengue ont été confirmés, contre 30 sur la quinzaine précédente. Ces nouveaux cas ont été identifiés dans 13 communes de l’île.

La crainte d'une nouvelle vague épidémique

L’arrivée de l’été et les conditions météorologiques plus favorables à la prolifération des moustiques, à savoir la chaleur et la pluie, font craindre une nouvelle vague épidémique dans les semaines à venir. D’autant que la circulation de la dengue s’est maintenue durant tout l’hiver austral avec un niveau supérieur aux années précédentes.

Pas de foyer de dengue identifié

Au 23 décembre, des cas isolés sont rapportés dans 13 communes de l’île :

  • dans le Sud : Saint-Pierre, Tampon, Saint-Joseph, Petite Ile, Saint-Louis, Étang-Salé
  • dans l’Ouest : Le Port, La Possession, Saint-Leu, Saint-Paul
  • dans le Nord : Saint-Denis, Saint-André, Sainte-Suzanne

Aucun regroupement de cas, ou foyer de dengue, n’a été identifié. Il est donc indispensable de maintenir la vigilance au quotidien en supprimant les gites à moustiques et en se protégeant des piqûres de moustiques.

Consulter un médecin dès les premiers symptômes

Dès les premiers symptômes, il faut consulter son médecin. Fièvre, maux de tête, douleurs musculaires/articulaires, nausées, vomissements doivent alerter. Il est important de réaliser le prélèvement en laboratoire d’analyse médicale prescrit par votre médecin pour confirmation du diagnostic de la dengue.

Si vous êtes malade de la dengue :

  • continuez à vous protéger contre les piqûres de moustiques et surveillez votre état de santé, surtout entre le 4ème et le 8ème jour de la maladie.
  • consultez votre médecin traitant ou un service d'urgence en cas de dégradation de votre état de santé

Depuis le 1er janvier 2021, 29 850 cas ont été confirmés, 1 177 hospitalistions et 4 128 passages aux urgences ont été enrgistrés et 21 décès directement liés à la dengue sont à déplorer.