Deux autres cas positifs au CHU Nord, une infirmière également testée positive au CHU Sud

coronavirus
Illustration CHU La Réunion
©Nathalie Rougeau
Le CHU Nord annonce que deux autres membres du personnel ont été testés positifs au Covid-19. C’est le résultat de l’opération de dépistage réalisée après la découverte de cinq premiers cas au service des urgences samedi. Une infirmière a également été testée positive au CHU Sud.
Samedi dernier, cinq premiers membres du personnel des urgences du CHU Nord avaient été testés positifs au Coronavirus. Suite à cela, une opération de dépistage a été réalisée. Samedi, ce sont ainsi 180 membres du personnel, soit 90% de l'effectif total du centre hospitalier, qui se sont rendus sur le lieu de dépistage.

Le CHU Nord communique ainsi les résultats de cette campagne : deux personnels supplémentaires ont été dépistés comme positifs. C’est donc plus de 98 % des tests qui sont revenus négatifs à ce stade, résume le CHU.

"Le protocole de prise en charge des personnes exposées ayant été mis en œuvre dès le premier cas avéré, le Service d’accueil des urgences fonctionne dans des conditions normales et en toute sécurité pour l’accueil des patients et la protection des soignants", est-il encore précisé.

 

Le protocole de prise en charge des patients a-t-il été respecté ?


Ces cas posent néanmoins question sur le respect du protocole de prise en charge des patients. Selon nos informations, le patient zéro est un homme qui a été hospitalisé mercredi dernier pour une urgence vitale, hors circuit Covid +.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère : 
 
Deux nouveaux cas Covid aux Urgences du CHU Nord


Le personnel en poste a dû intervenir très vite et pratiquer une intubation au plus près du malade. Dans ce cas, le personnel équipé d’un masque chirurgical doit le changer pour un masque FFP2 plus protecteur, ce qui, dans la précipitation, n’aurait pas été fait.
 

Un cas isolé au CHU Sud


Au CHU Sud, une infirmière travaillant au sein du service de réanimation a également été testée positive samedi dernier. Selon la direction du centre hospitalier de Terre-Rouge, cette infirmière aurait été contaminée par une personne de son entourage privé.

Là aussi, le CHU Sud a mis en place une campagne de dépistage auprès des personnes qui ont été en contact avec l’infirmière. 18 membres du personnel ont été identifiées et seront testées selon le protocole mis en place à partir de demain.

Le CHU de La Réunion souhaite rassurer la population en précisant que "le risque de transmission aux patients pris en charge durant la période d’exposition reste très limité compte tenu de l’application des précautions standards par le personnel soignant des services de réanimation (masques chirurgicaux, surblouses...) et selon les recommandations nationales".

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live