réunion
info locale

Les derniers chiffres de la dengue à La Réunion

dengue
Dengue Moustique
©Wikimedia
Malgré la baisse du nombre de cas, l’épidémie de dengue se poursuit et la dispersion des cas concerne encore la quasi-totalité des communes de l’île. Du 8 au 14 juillet  2019, 84 nouveaux cas ont été confirmés.
Malgré l’hiver austral, la dengue continue de toucher La Réunion. Depuis le début de l’épidémie, 24 370 cas ont été recensés dont 17 600 cas depuis le 1er janvier 2019, selon les données de Santé Publique France. 783 hospitalisations ont eu lieu sur l’île et les hôpitaux ont comptabilisé 18 décès dont 10 directement liés à la dengue.

La Préfecture de La Réunion et l’ARS Océan Indien rappellent à la population l’importance de consulter immédiatement un médecin en cas d’apparition de symptôme. Les signalements des médecins permettent aux agents de l’ARS OI (Agence de Santé Ocean Indien) d’intervenir au plus vite sur les habitations où des cas de dengue ont été signalés.
 

Les zones touchées


De manière générale, les cas d’épidémie sont en baisse même si la plupart des communes de l’île restent concernées :

- Plus de la moitié des cas recensés sont localisés dans le sud de l’île, et notamment à Saint-Pierre, Petite-Ile et à Saint-Joseph.
- A l’ouest, une diminution du nombre de cas est observée sur toutes les communes, à l’exception de Saint-Paul où le nombre de cas se stabilise.
- Dans le nord, les communes voient leur proportion de cas augmenter, notamment à Saint-Denis et à Sainte-Marie.
- Dans l'est, des cas persistent à Saint-André et Saint-Benoît.

En cas d’apparition de symptômes (forte fièvre, maux de tête, douleurs musculaires et/ou articulaires, sensation de grande fatigue), il est recommandé de consulter immédiatement un médecin et de continuer de se protéger des piqûres de moustiques. Pour rappel, si le moustique pique une personne malade, il peut transmettre la maladie à une personne saine.
Publicité