Des lycéens participent à une opération de ramassage des déchets au Port

mer
Des lycéens participent à une opération de ramassage des déchets au Port
Des lycéens participent à une opération de ramassage des déchets au Port ©Réunion La 1ère
Au Port, des dizaines de jeunes du lycée Lépervanche et l’école d’apprentissage maritime, participent à une opération de ramassage des déchets sur le littoral, ce mardi 4 octobre.

Marie-Pierre est en seconde professionnelle de maintenance nautique au Lycée Lepervanche, au Port. La mer sera probablement son cadre de travail. Elle est toujours volontaire pour les opérations de nettoyage du littoral.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Au Port, des jeunes du lycée Lepervanche participent à une opération de ramassage des déchets sur le littoral

Un ramassage sur 2,3 km de plage

"Les gens jettent encore trop de déchets en se disant que ça ne polluera pas, remarque la lycéenne. Pourtant, cela affecte les poissons que l’on mange ensuite, on pourrait avoir nous aussi des maladies".

Comme près de 70 jeunes de son lycée, elle participe ce mardi 4 octobre à une opération de ramassage des déchets sur le littoral du Port. Les jeunes arpentent ainsi 2,3 kilomètres de plage le long du parcours de santé de la ville. L’opération est organisée dans le cadre de la semaine européenne du Développement Durable, en partenariat avec la Direction de la mer sud océan Indien (DMSOI), le Territoire de la Côte Ouest (TCO), et la mairie.

Encore trop d’incivilités chez les jeunes

Les jeunes lycéens ne sont pas tous sensibles aux problèmes environnementaux. Des opérations comme celles de ce mardi sont essentielles pour éveiller les consciences.

"Il faudrait en faire plus car beaucoup de lycéens jettent encore des déchets dans le lycée et à l’extérieur", remarque Romain, lycéen, en seconde professionnelle.

Les élèves divisés en deux groupes sont partis de la pointe des Galets pour remplir plusieurs sacs de déchets que le TCO est maintenant chargé d’évacuer.

Une prise de conscience

Cette action a pour but de sensibiliser les futurs marins et les élèves à la problématique de la pollution des océans, mais aussi à l’importance de préserver les espaces naturels littoraux et océaniques.

"Notre lycée est tourné vers la mer avec des sections maritimes, donc c’est important de leur faire prendre conscience que la mer est leur outil de travail, et aussi ce qui nous permet de vivre", souligne Emmanuelle Delavergne, professeur de lettres et d’Histoire-Géographie, qui participe à l’opération.

L’intensification des pollutions

Une quarantaine d’élèves du lycée Lepervanche étaient présents, mais aussi soixante élèves accompagnateurs et agents de la direction de la Mer Sud Océan Indien pour qui la question des déchets sur les côtes reste primordiale.

"L’impact paysager des déchets n’échappe à personne, indique Eric Mevelec, directeur de la Mer Sud Océan Indien (DMSOI). C’est aussi le résultat de plusieurs phénomènes et notamment le manque de civisme de citoyens qui laissent en bord de mer des déchets qui ont une plus juste place dans une poubelle".

Selon la DMSOI, dans le monde comme sur notre île, "l’intensification des pollutions menace les ressources halieutiques et rend la question des déchets sur les côtes primordiales". Les jeunes et leur avenir sont donc les premiers concernés.