publicité

Deux soeurs séparées depuis la naissance se retrouvent grâce à Facebook

Les deux sœurs faisaient partie d’une fratrie de 8 enfants, tous abandonnés par leurs parents aujourd’hui décédés.
Myrian a été adoptée à La Réunion,  Anne par un couple en Bretagne.

© Réunion1ère
© Réunion1ère
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le , mis à jour le
A 18 mois, Anne quitte son île natale où elle était placée à la pouponnière. Elle a été adoptée par un couple de Bretagne.
En comparant sa couleur de peau, avec celle de ses camarade de classe ; elle pressent qu’elle n’est pas d’origine bretonne.

Une émission diffusée sur le Bumidon et les Réunionnais de la Creuse va être le début d’une longue quête vers son identité.
Elle recevra l’aide de ses parents adoptifs, mais ce n’est qu’au début de 2017 quelle obtient son dossier complet de la Dass de La Réunion et quelle retrouve son nom.
Un moment de forte émotion.

Elle lance un appel à témoins sur Facebook et obtient rapidement un contact : Myriam, qui ne savait pas qu’elle avait une sœur.
Depuis elles en se quittent plus par la pensée et ont un rendez-vous quotidien sur Internet
 
En images avec Nadia Tayama, Francis Bourgouin et Valérie Rubis.
En interview :
  • Anne Boutassime- Sinapin (en Bretagne)
  • Myriam Valliamée ( à La Réunion)
Deux soeurs se retrouvent sur Facebook

Voici le témoignage complet d'Anne sur sa vie en Bretagne et la quête de son identité
Le témoignage d'Anne


Sur le même thème

  • société

    Une tournée pour aider ceux qui aident

    Leur dévouement relève de la vertu. Ils ne comptent ni les heures, ni l'énergie dépensée, aidant familial c'est un sacerdoce ! A la Réunion, 46 000 personnes s'occupent d'un parent ou d'un proche malade ou diminué par un handicapé.  

  • société

    La République, fière de ses cadets

    Une belle cérémonie sur le tarmac de la base 181 ce vendredi matin. La sortie de la 14ème promotion des cadets de la police nationale. Après 12 mois de formation, ces jeunes vont assurer la paix et de la sécurité en commissariat ou à la Police de l'Air et des Frontières     

     

  • société

    2894 signatures contre le projet de carrière à Saint-André

    Grande mobilisation des riverains du chemin Patelin à Saint-André. Ce Jeudi après-midi, les pétitions contre le projet le projet de carrière seront remises au commissaire enquêteur. Entre les pétitions papier et celles en ligne, 2894 de signatures ont été été recueillies

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play