réunion
info locale

Diabète : les associations appellent les candidats aux municipales à se mobiliser

diabète
Diabète
A La Réunion, le diabète touche plus de 80 000 personnes. ©Imaz Press
La Réunion est particulièrement touchée par l’épidémie de diabète. L’Association des Diabétiques Juniors et l’Association Diabète Nutrition sollicitent les candidats aux municipales pour agir localement.
Pour l’Association des Diabétiques Juniors et l’Association Diabète Nutrition, le constat est alarmant. Plus de 80 000 réunionnais malades du diabète sur notre île (soit quasiment 10% de sa population), et chaque année près 4 600 nouveaux cas sont identifiés. La maladie reste un fléau, pas une fatalité mais elle est bien souvent diagnostiquée trop tard. Ignorée ou mal prise en charge, elle peut entraîner de graves complications.
 

Un enjeu de santé publique

La Réunion est l’un des départements les plus touchés par le diabète. Alors qu’en métropole, la maladie concerne davantage les hommes et les personnes de plus de 60 ans, à la Réunion, ce sont les femmes qui sont les plus touchées. En cause, les prédispositions génétiques mais aussi les mauvaises habitudes alimentaires et le manque d’activité physique. Ce sont les mêmes raisons qui entraînent l’obésité chez les enfants, pour l'ADN et l'ADJ, il s'agit donc de passer à l'action.
 

Le pacte du sang

Ces associations souhaitent sensibiliser les candidats aux municipales et leur faire signer un pacte, pour qu'ils prennent en compte les enjeux de la lutte contre le diabète. L'objectif est d'agir dans tous les domaines. À commencer par mieux encadrer les emplacements des snacks aux abords des établissements scolaires pour combattre la "malbouffe", ou encore proposer des infrastructures sportives.
 

Le maire est le premier médecin de sa commune.


Reportage de Nadia Lataste Tayama et Thierry Chenayer :
 
©reunion

La liste des candidats signataires sera connue le 3 mars prochain. Un suivi sera mis en place après les élections pour s'assurer des engagements. Rendez-vous l'année prochaine, avec les futures maires, pour faire le bilan.
Publicité