Diagonale des sans-voix : 34 raideurs amoureux des animaux

trail
Marie Carpentier
©Philippe Dornier
Attirer l’attention du public sur la question de l’errance animale, à l’occasion du Grand Raid : c’est l’objectif de la Diagonale des sans-voix. Entre jeudi et dimanche, 34 concurrents vont participer à la 3ème édition.
 
« Il s’agit de profiter du Grand Raid pour sensibiliser à la protection animale. » Invitée de la matinale sur Réunion La 1ère radio, Marie Carpentier résume l’idée de la Diagonale des sans-voix. Elle est membre du Collectif Réunionnais d'Assistance et de Protection Animale (CRAPA), qui organise cette 3ème édition.

Répartis sur les 4 courses, les 34 participants (dont 8 sur le Grand Raid) seront reconnaissables à leurs fanions et dossards spécifiques. Pas de chiens pour les accompagner sur les sentiers, mais on en verra peut-être sur la ligne d’arrivée : « Ce sera une surprise » lâche Marie Carpentier. « Tout ce que je peux vous dire, c’est qu’il y aura une zumba géante le dimanche à 9h pour l’arrivée de Murielle. » L’an dernier, cette concurrente avait franchi la ligne d’arrivée avec un chien dans les bras.

Des bénévoles du CRAPA seront également positionnés sur des postes de ravitaillement, pour porter le message : « On demande aux élus locaux de faire appliquer les lois, sur la divagation et l’identification obligatoire, passible de 750€ d’amende. » Sur le fond, Marie Carpentier estime que « la solution serait une stérilisation massive des animaux errants. Il existe des campagnes gratuites, et les personnes qui ne sont pas soumises aux impôts peuvent le faire au dispensaire. »
Les Outre-mer en continu
Accéder au live