publicité

Didier Robert demande le gel de la taxe sur les carburants

Dans un communiqué publié ce mardi 20 novembre au soir, le président de Région, Didier Robert, explique avoir demandé au gouvernement une dérogation sur l'augmentation de la taxe sur les carburants. Un nouveau dispositif doit être validé en Assemblée plénière, ajoute-t-il.
 

Didier Robert, président du Conseil Régional lors de l'assemblée plénière, lundi 5 novembre 2018. © Daniel Fontaine
© Daniel Fontaine Didier Robert, président du Conseil Régional lors de l'assemblée plénière, lundi 5 novembre 2018.
  • Par Lise Hourdel
  • Publié le , mis à jour le
Didier Robert, le président de la Région Réunion, s'est exprimé ce mardi 20 novembre en début de soirée par voie de communiqué. Après avoir fait état de son soutien envers le gilet jaunes, dont il estime le "combat légitime", il y explique avoir demandé au gouvernement une dérogation pour La Réunion sur l'augmentation de la taxe sur les carburants pour les trois prochaines années.

Une demande formulée auprès de la ministre des Outre-mer, Annick Girardin, qu'il a rencontré plus tôt dans l'après-midi. Il ajoute :
 

" Nous aurons  à la prochaine Assemblée plénière à valider ce nouveau dispositif qui permettra de bloquer l'augmentation de la taxe carburant pour tous les automobilistes réunionnais en 2019, 2020 et 2021. "

 

Parts nationale et locale


Didier Robert estime que la hausse de cette taxe, imposée par la loi au niveau national comme au niveau local, est un des sujets de crispation dans cette crise. S'il tente ainsi une intervention au niveau national et agit au niveau local, il ajoute :
 

" Nous devons avancer ensemble dans un esprit d'unité et de responsabilité pour obtenir du gouvernement des mesures suffisamment fortes pour répondre à la hauteur de la désespérance de beaucoup de familles. "

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play