Dipavali : une célébration née du Ramayana

océan indien
Dipavali flamme
©Pixabay
La fête du Dipavali, ou Diwali voire Deepavali selon l’endroit, provient de l’un des trois grands textes sacrés de l’Inde : le Ramayana. Une histoire qui raconte la victoire du bien sur le mal, de la lumière sur l’obscurité, de la connaissance sur l’obscurantisme.

Le Ramayana c’est l’histoire d’une épopée mythologique indienne, écrite en sanskrit, qui conte l’exil du Roi Rama, de son épouse Sita et de son frère Lakshmana durant quatorze ans dans la forêt de Dandaka. Rama est l’une des réincarnations du Dieu Vishnu, le protecteur.

Son père, le roi Dasharatha, se faisant vieux, sera dupé par l’une de ses épouses qui souhaitait voir son propre fils monter sur le trône. Rama, héritier légitime, sera alors banni du royaume durant des années. Une décision qui conduira le royaume d’Ayodhya au déclin.

L’enlèvement de Sita et la rencontre de Hanuman, le Dieu-Singe

Un jour, alors qu’il s’absentait, Rama demanda à son frère de protéger son épouse Sita. Lakshmana, croyant entendre son frère l’appeler au secours dans la forêt, quittera son poste de garde laissant sa belle-sœur seule. Le roi démon, Ravana, qui convoitait la princesse, en profitera pour l’enlever et la garder captive sur l’île de Lanka. 

Rama et Lakshmana seront alors impuissants pour délivrer la jeune femme, les deux frères n’ayant aucun moyen de traverser la mer qui les séparent de l’île.

Ramayana
Reproduction vivante du Ramayana en Inde ©Pixabay

En proie au désespoir, ils feront la rencontre dans la forêt de  Kishkindhâ de Hanuman, le Dieu-Singe. Aidé de ses subordonnées, Hanuman construira un pont de pierre entre les frères et l’île.

Ayant la capacité de voler, Hanuman arrivera le premier sur Lanka et délivrera Sita avant de mettre le feu.  

Ramayana Hanuman
©Pixabay

Après avoir récupéré son épouse kidnappée, Rama peut enfin rentrer dans son royaume et monter sur le trône en tant que roi légitime. Un retour qui apportera la joie aux citoyens d’Ayodhya, qui, pour célébrer le retour de leur sauveur, allumeront des lampes en terre cuite tout au long du trajet du couple royal. Ainsi est né le Dipavali.

Ramayana Lakshmi
©Pixabay

Lors des célébrations, c’est à l’épouse du Dieu Vishnu, la déesse Maha Lakshmi, que l’on rend hommage. Elle représente la lumière qui l’emporte sur l’obscurité, la prospérité et l’abondance également. Dans les textes sacrés de l’hindouisme, elle apparaît sous les traits de Sita dans le Ramayana et de Draupadi dans le Mahabharata.