Disparition de Brigitte Ligney au volcan : le vêtement "ne correspond pas du tout"

disparition
recherches brigitte ligney volcan vêtement 1
Le groupe de recherche de Brigitte Ligney a repéré un vêtement accorché à la paroi de l'Enclos du Piton de la Fournaise ©Alain Bertil/ page Facebook Recherches Brigitte Ligney 974
Plus de trois mois après la disparition de la randonneuse Brigitte Ligney au Piton de la Fournaise, de nouvelles recherches menées par des bénévoles ont permis de repérer un vêtement accroché à la paroi de l’Enclos. Mais le morceau de tissu "ne correspond pas du tout" d'après ses proches sur place.

La découverte n'aura pas permis d’éclairer les circonstances de la disparition mystérieuse de Brigitte Ligney, 63 ans, au Piton de la Fournaise le 26 juillet dernier. Ce mercredi 3 novembre, les bénévoles engagés dans de nouvelles recherches ont annoncé avoir repéré "un vêtement accroché à la paroi de l’Enclos, que le vent dynamique très fort sur les falaises a fait apparaître récemment, extrait des buissons présents sur les remparts."

 

"Traitement du moindre indice"

Depuis lundi, de nouvelles recherches ont en effet repris à la demande du conjoint de Brigitte Ligney, principalement orientées vers le secteur du bas des remparts de l’Enclos, entre le Pas de Bellecombe-Jacob et le Pas de Bory, vis-à-vis du Piton de Bert. C'est lors de ces battues menées par une dizaine de volontaires que le vêtement a été aperçu.

Les bénévoles s'étaient toutefois montrés très prudent dès l'annonce de cette trouvaille. "Bien que la probabilité qu’il s’agisse d’un vêtement de la disparue reste très faible, nous allons mettre en place les moyens pour récupérer ce tissu, selon le principe du traitement du moindre indice", avait précisé Alain Bertil sur la page facebook Recherches Brigitte Ligney 974.

Mais le compagnon de Brigitte Ligney, qui a refait le voyage à La Réunion pour participer à ces nouvelles recherches, ne l'a pas identifié comme appartenant à la disparue, comme il l'a indiqué ce midi au journal télévisé de Réunion La 1ère.

 

Regardez son intervention sur Réunion La  1ère :

Disparition de Brigitte Ligney : Le compagnon poursuit les recherches

 

"Le morceau de tissu ne correspond pas du tout à ce qu'on pouvait espérer" 

Lucien Guy, compagnon de Brigitte Ligney

 

"Pour l’instant nous n’avons rien trouvé, le morceau de tissu ne correspond pas du tout à ce qu’on pouvait espérer, donc pour l’instant ya rien de plus" a déclaré Lucien Guy. 

"Nous sommes dans la difficulté, nous n'avons toujours pas de réponse" a-t-il ajouté, en profitant pour remercier "les bénévoles qui ont oeuvré et vont continuer à rechercher des indices."

disparition brigitte ligney volcan vêtement 2
Des moyens vont être activés pour récupérer le tissu accroché à la falaise. ©Alain Bertil /page facebook Recherches Brigitte Ligney 974

 

Premier élément nouveau

C’était en tout cas la première fois qu’un élément matériel susceptible d’être relié à la disparition de cette randonneuse de 63 ans était découvert, plus de trois mois après. Le lundi 26 juillet, la mère de famille originaire du Doubs se volatilisait au cours d’une randonnée sur le GRR2 avec son mari, entre Basse-Vallée et le Piton de Bert, sur le massif du volcan.

Brigitte Ligney, 63 ans, est portée disparue depuis le 26 juillet.
Brigitte Ligney, 63 ans, est portée disparue depuis le 26 juillet. ©Gendarmerie de La Réunion

Malgré d’intenses recherches compliquées par les mauvaises conditions météorologiques et un appel à témoin diffusé dès le mardi 27 juillet, aucune trace de la randonneuse n’était relevée. Au bout de trois semaines, sa famille annonçait la fin des recherches en l’absence d’élément nouveau.

"On a ratissé tout ce qu'on pouvait ratisser. On n'a plus de zones à fouiller. On a aucun indice, comme depuis le début" expliquait Marion Millot, compagne d’un des fils de Brigitte Ligney à nos confrères de France 3 Bourgogne Franche-Comté le 12 août dernier.  "On n'abandonne pas Brigitte, on ne peut tout simplement plus rien faire", avait-elle ajouté.

La nouvelle de cette disparition avait provoqué la consternation dans le petit village de La Chenalotte, dont Brigitte Ligney était la maire depuis sept ans.