réunion
info locale

Disparu du Maïdo : les recherches du gendarme disparu sont stoppées

Mathieu Caizergues reste introuvable. Après une semaine d’intenses recherches, les gendarmes doivent se résoudre à lever le dispositif. Les survols du rempart entre Mafate et le Maïdo en hélicoptère et avec des drones, les allers-retours avec des chiens pisteurs, le renfort des militaires du PGHM (Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne), sans oublier les dizaines de gendarmes qui ont quadrillé le terrain, aucun n’indice, pas la moindre trace du garde mobile.
Les enquêteurs avaient fondé beaucoup d’espoir en la venue d’une équipe cynophile composée d’un Saint-Hubert et de son maître. Force est de constater que même ces spécialistes ont été tenus en échec.
Pour mémoire Mathieu Caizergues a disparu alors qu’il marchait sur le sentier entre Ti-Col et le Maïdo. Ses deux collègues et amis ont constaté sa disparition en se retrouvant au sommet, l’un marchant devant et l’autre derrière le disparu…
Publicité