réunion
info locale

La douane saisit 681g de cocaïne dans les bagages d’un passager

drogue
Saisie de cocaïne à Gillot
Les douanes de La Réunion ont saisi 681g de cocaïne dans les valises d'un passager en provenance de la métropole.
Les services des douanes de l’aéroport Roland-Garros ont saisi 681,5 g de cocaïne, le samedi 1er juin 2019, dans les bagages d'un passager. Ressortissant Tchadien domicilié en région parisienne, l'homme est en garde à vue et sera jugé mercredi par le tribunal Correctionnel de Saint Denis

 
Samedi 1er juin 2019, les services des douanes de l’aéroport de Saint-Denis Roland-Garros ont saisi 681,5 g de cocaïne.
Les agents de la brigade de surveillance extérieure (BSE) de Saint-Denis-Gillot ont sélectionné pour contrôle un passager au débarquement d’un vol en provenance de métropole. Le passage de son bagage à l’appareil à rayons X a fait apparaître l’image d’un flacon paraissant contenir des masses organiques suspectes. Dans la valise, les agents ont trouvé un flacon de lait de douche. Un nouveau passage à l’appareil à rayons X a confirmé que le flacon ne contenait pas que du liquide. Douze boudins conditionnés avec du ballon de baudruche et du film alimentaire ont été extraits du flacon. Ils contenaient tous de la poudre blanche qui a réagi positivement au test chimique d’identification de la cocaïne.
Saisie de 681g de cocaïne à Gillot

Au total, les agents ont saisi 681,5 g de cocaïne, pour une valeur estimée à la revente sur le marché local à environ 100 000 €. Le passager, résident en métropole et âgé d’une vingtaine d’années, a déclaré avoir fait le voyage à La Réunion pour des vacances. Il n’avait pris qu’un billet aller et comptait revendre la marchandise pour régler des problèmes financiers.

À l’issue de la procédure douanière, sur instruction du procureur de la République, l’infracteur a été remis à la Sûreté départementale puis placé en garde à vue. Il sera jugé mercredi devant le tribunal correctionnel de Champ-Fleuri.
Publicité