Ecole obligatoire : un nouveau protocole sanitaire assoupli à partir du 22 juin

coronavirus
Des enfants ont repris l'école ce lundi 18 mai, à La Réunion.
Des enfants ont repris l'école ce lundi 18 mai, à La Réunion. ©Imaz Press
Le protocole sanitaire, remarqué pour sa longueur, va être assoupli pour permettre le retour à l’école de tous les élèves. Le ministre de l’Education l’a annoncé hier soir, mercredi 17 juin. Certaines mesures de lutte contre la Covid-19 restent cependant en vigueur.
Une "nouvelle étape vers un retour à la normale". Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education nationale, a présenté hier, mercredi 17 juin, le nouveau protocole sanitaire. Il entrera en vigueur dans les écoles et établissements scolaires à partir du lundi 22 juin, date du retour obligatoire à l’école pour tous les élèves.

Fini donc les 56 pages, le nouveau guide n’en fait plus que 8. L’assouplissement concerne principalement les règles de distanciation physique dans les écoles et les collèges. Restent cependant privilégiées, les mesures pour éviter le brassage des groupes et pour garantir l’hygiène des mains.
 

déconfinement phase 3 école protocole sanitaire education 180620

 

Un protocole allégé


En préalable, les parents doivent bien évidemment s’engager à ne pas mettre à l’école un enfant présentant de la fièvre, à savoir une température de plus de 38°C, ou des symptômes de la maladie. Les accompagnateurs et intervenants extérieur pourront revenir dans les établissements, mais sous les mêmes conditions et en portant un masque.

Fini la règle des 4m² par élève, désormais les enfants de primaire et du collège devront respecter une distanciation d’1 mètre en classe. Cette distance ne s’impose en revanche pas en extérieur entre individus d’un même groupe.

Pour les écoles élémentaires et collège, " l’organisation de classe à l’air libre est donc une possibilité encouragée ", est-il inscrit dans le nouveau protocole. Pour les maternels, la distanciation physique est levée à compter du lundi 22 juin, en classe et en extérieur.

Les enfants pourront de nouveau partager des objets communs au sein d’une même classe en intérieur, une désinfection quotidienne devra être assurée pour cela.

La restauration scolaire sera de nouveau organisée dans les lieux habituels. Le nombre d’enfants sera adapté de façon à respecter la distance d’un mètre entre les groupes d’élèves. Dans les lycées, les élèves devront respecter la distance d’un mètre entre chacun d’entre eux.
 
 

Les mesures qui persistent


Il restera cependant des mesures qui continueront à s’appliquer. Ainsi, le respect des gestes barrières, comme tousser dans son coude, ne pas se serrer la main et s’embrasser ou se laver les mains, resteront d’actualité.
 
les bons gestes Covid-19
Face au Coronavirus, les bons gestes à adopter ©Ministère de l'éducation nationale et de la jeunesse
Les personnels devront continuer de porter un masque grand public en école primaire, en collège et en lycée, quand la distanciation n’est pas possible. Mais, il ne sera plus obligatoire en classe si les élèves se trouvent à plus d’un mètre de l’enseignant.

Pour les élèves, le port du masque reste interdit en maternel, pas recommandé pour les élémentaires et obligatoire pour les collégiens lors de leurs déplacements uniquement. Les récréations sont toujours organisées par classes ou groupes de classes.

Les modalités d’arrivée et de départ des élèves dans les établissements restent les mêmes, à savoir étalées  dans le temps si nécessaire. La circulation des élèves dans l’établissement doit toujours être limitée et organisée.

 

Un nouveau stress pour les personnels des établissements


De nouveaux changements, et donc un nouveau stress qui s’installe pour les chefs d’établissement et le personnel, selon Alain Pradalet, principal du collège Emile Hugot, à Sainte-Clotilde. Une réorganisation express leur est demandée.

Les classes devront être à usage unique, pas de changement en moins de 24 heures. Réfectoire de cantine et cour de récréation devront être ré-agencés pour accueillir tout le monde. 

Reportage de Rahabia Issa et Willy Thévenin.
Nouveau protocole sanitaire dans les écoles pour la rentrée du 22 juin ©Réunion la 1ère