Education : 960 000 euros pour la reconstruction de l’école de Roche Plate

outremer
L'école de Roche Plate à Mafate
L'école de Roche Plate à Mafate, fermée par mesure de précautions. ©Delphine Poudroux

Sébastien Lecornu a annoncé le soutien financier du ministère des Outre-mer à la reconstruction de l’école de Roche Plate à Saint-Paul menacée d’éboulements suite à l’incendie du Maïdo.

En fin de matinée, Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, a annoncé le soutien financier du ministère à la reconstruction de l’école de Roche Plate à Saint-Paul. Cette école, qui accueillait 9 élèves au cœur du cirque de Mafate, est aujourd’hui fermée en raison d’un risque élevé d’éboulement de la falaise, consécutif à l’incendie qui a frappé le Maïdo au cours du mois de novembre dernier.

Une aide financière de 960 000 euros

L’Etat apporte aujourd’hui un soutien de 960 000 euros, correspondant à 80% du coût total du projet de reconstruction. 

Sébastien Lecornu en a informé Huguette Bello, la maire de la commune de Saint-Paul, à qui il a redit le soutien de l’Etat suite aux dégâts causés par l’incendie du Maïdo, conformément aux engagements pris lors de son déplacement sur les lieux de l’incendie en novembre dernier. 

Dans le cadre du Fonds Exceptionnel d’Investissement (FEI), le ministère des Outre-mer apporte son soutien financier à des projets locaux structurants, portés par les collectivités des territoires. Au total, 10 projets doivent être subventionnés dans le cadre du FEI à La Réunion pour un montant global de plus de 10 millions d’euros.