Effrayés par les pétards de Noël, des chiens sont recueillis à la SPA et la fourrière

animaux
Bébés chiens à la SPA
©Laurent Figon (Réunion la 1ère)
Comme chaque année, les animaux sont effrayés par le bruit des pétards, la nuit de Noël. Déboussolés, ils s'échappent, fuient, se font écraser, ou par chance sont récupérés et déposés à la fourrière ou la SPA. Reportage.
Depuis la nuit de Noël, le téléphone de la fourrière, à Sainte-Marie, n'arrête pas de sonner. De nombreux propriétaires sont à la recherche de leur animal. Comme chaque année, chiens et autres animaux domestiques sont effrayés par les bruits des pétards et des feux d'artifices qui illuminent le ciel réunionnais.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :
©reunion
 

Identifier et rentrer son animal

Déboussolés, les animaux fuient, se perdent, et déambulent dans les rues. Par chance, ils sont parfois récupérés par des passants ou par les services de la fourrière. "De nombreux animaux sont perdus ou écrasés sur les routes, remarque Bruno Bottard, responsable des affaires animales à la Cinor. Durant la nuit du 25, nous avons été appelés par les pompiers pour un animal perdu, il est en fourrière, mais pas identifié, donc nous ne pouvons pas retrouver son propriétaire".

Au bout de plusieurs jours, si le propriétaire ne s'est pas manifesté, ce chien sera déposé à la SPA. "La première des précautions est d'identifier son animal, d'autant que c'est obligatoire", rappelle Bruno Bottard, responsable des affaires animales à la Cinor.

Au refuge du Grand Prado à la SPA de Sainte-Marie, là aussi le téléphone n'arrête pas de sonner. Des propriétaires donnent la description de leur chien. "L'ouïe des chiens est plus sensible, ils souffrent terriblement avec les pétards et font des choses inhabituelles, explique Isabelle Camau, bénévole à la SPA. Ils peuvent sauter des clôtures qu'ils ne sauteraient pas en temps normal. Il faut donc rentrer ses animaux durant ces périodes de fêtes"
 

L'euthanasie

D'une capacité d'environ trente places, le refuge du Grand Prado affiche complet. Habituellement, la SPA récupère les animaux de la fourrière, mais en ce moment la situation se complique. "Nous sommes en période de vacances et beaucoup ont abandonné leur chiens pour pouvoir partir, déplore Isabelle Camau, bénévole à la SPA. Nous avons donc peu de places et surtout peu d'adoptions". Face à cette situation, les mardis et jeudis, de nombreux chiens sont euthanasiés.
 

Ne pas abandonner les recherches trop vite

Le temps est donc compté si vous avez perdu votre animal. "Il ne faut pas hésiter à se renseigner auprès de nous et à nous téléphoner tous les jours, il ne faut pas abandonner les recherches trop vite", insiste Bruno Bottard, responsable des affaires animales à la Cinor. 
 

Les réseaux sociaux

Pensez aussi à vous tourner vers les réseaux sociaux (retrouvez notre article ici). Depuis mercredi 25 décembre, de nombreuses annonces circulent. Des propriétaires postent des photos de leur animal ainsi qu'une description. Lors des fêtes de fin d’année, 70 % des annonces postées sur les réseaux sociaux concernent des animaux perdus ou trouvés suite aux feux d’artifices. 20 % d’entre eux seront accidentés ou écrasés sur les routes les jours suivants.