Election présidentielle 2022 : les Réunionnais se déplacent-ils pour aller voter ?

élections
Isoloir Election présidentielle 2022 à La Réunion Manapany Saint-Joseph
Les premiers électeurs choisissent leur bulletin de vote dans les isoloirs de ce bureau de vote, à Saint-Joseph ©Olivier Murat
Les bureaux de vote de La Réunion sont ouverts depuis 8h ce dimanche. Les 675 000 électeurs réunionnais sont-ils nombreux à exprimer leur suffrage pour cette élection présidentielle ? Ambiance dans les différentes communes du département.

C'est le jour J. Les 930 bureaux de vote de La Réunion sont ouverts depuis 8h, ce dimanche, et les électeurs ont jusqu'à ce soir, 19h, pour exprimer leur suffrage dans le cadre de ce premier tour des élections présidentielles.

Election présidentielle 2022 à La Réunion
Les 675 000 électeurs réunionnais sont à nouveau invités à se rendre aux urnes ©Adjaya Hoarau

Voter à la sortie de la messe

Certains électeurs ont fait le choix d'aller voter dès l'ouverture de leur bureau. C'est le cas, par exemple, à Saint-Denis, dans le quartier du Moufia, où cinq bureaux de vote sont installés à l'école des Bancouliers.

Quelques dizaines de personnes étaient déjà prêtes à exprimer leur suffrage dans le créneau "stratégique" de la première demi-heure de vote, entre 8h et 8h30. Il s'agit principalement d'électeurs sortant de la messe ou se rendant tout simplement au marché forain du Chaudron, nous expliquait sur place notre journaliste Christelle Floricourt.

A l'école Michel Debré, en plein coeur du Chaudron, pas de grosse affluence à l'heure du déjeuner. Le repas dominical est un moment important pour les Réunionnais. Alors, certains sont venus voter avant midi.

 

1er tour : Le point sur la mobilisation à Saint-Denis

Et dans le Sud Sauvage ?

A Saint-Joseph, à l'école maternelle de Manapany, les premiers électeurs sont également dans la première demi-heure d'ouverture, comme a pu le constater notre journaliste Olivier Murat.

Bureau de vote de l’école maternelle de Manapany à Saint-Joseph
Bureau de vote de l’école maternelle de Manapany à Saint-Joseph ©Olivier Murat

A Saint-Philippe, et plus précisément au niveau du bureau de vote installé à l'école de Basse Vallée, on enregistrait une participation d'environ 20%. Avec la pluie qui s'est invitée ce dimanche, certains électeurs ont préféré décaler leur venue.

Election présidentielle 2022 à La Réunion Manapany Saint-Joseph
Les premiers électeurs au bureau de vote de Manapany, à Saint-Joseph ©Olivier Murat

Et même si les restrictions sanitaires ne sont plus à l'ordre du jour dans le département, nombreux sont ceux qui continue à porter le masque. "Certaines personnes ont même ramené leur propre stylo donc ils sont très prévoyants", faisait remarquer le président du bureau Patrick Collet à notre journaliste Loïs Mussard.

Revoir l'interview de Patrick Collet dans le journal de 12h30 :

1er tour : des opérations avec restrictions sanitaires

Au marché de La Plaine des Palmistes

Dans la commune de la Plaine des Palmistes, l'affluence était d'abord observée sur la place du marché, comme l'a noté notre journaliste Olivier de Larichaudy. "J'ai fait mon choix, j'ai déjà voté, avant de venir au marché", lui a confié un Palmiplainois croisé au milieu des étals. Et puis, il y a ceux qui se sont rappelés que c'était jour d'élection au détour d'une discussion...

1er tour : l' Ambiance à La Plaine des Palmistes

Un débat sur la démocratie participative à Saint-Pierre 

Dans le Sud, sur le front de mer de Saint-Pierre, un collectif de citoyens nommé "Nou lé là, lumière sur nos voix" appelait à un rassemblement ce dimanche, en marge des élections. Il invitait les abstentionnistes à débattre sur la question de la démocratie participative.

Ces citoyens ne se retrouvent plus dans le système actuel.  "On attribue trop l'abstention à une indifférence à l'élection, et le vote blanc à l'incapacité de se reconnaitre dans les candidatures proposées", déplorent les porte-paroles de ce collectif.  Reste que finalement, seule une douzaine de personnes a fait le déplacement.

Revoir le reportage de Réunion La 1ère :

Ce matin, un collectif appelait les abstentionnistes à débattre sur la démocratie participative sur le front de mer de Saint-Pierre