Élection présidentielle américaine : des Américains installés à La Réunion témoignent

élections
Donald Trump et Joe Biden
©AFP / Angela Weiss, Saul Loeb.
L’élection présidentielle américaine aura lieu dans la nuit du 3 au 4 novembre, dans un contexte de tensions en raison du racisme, très présent depuis l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche il y a 4 ans. Des américains résidant à La Réunion donnent leur opinion sur ce scrutin.
 
Le scrutin de la cinquante neuvième élection présidentielle américaine aura lieu le 3 novembre 2020. Le président sortant Donald Trump s’oppose dans les urnes au candidat démocrate Joe Biden, qui était également le vice-président de Barack Obama lors de ces deux mandats, de 2009 à 2017.

Tessa Grauman, envoyée spéciale de La 1ère aux États-Unis  raconte l’ambiance tendue qui règne à Washington : "tous les commerces et les bureaux se sont barricadés avec des planches en bois" et certaines rues vont être bloquées le jour de l’élection.

Elle précise que le mouvement Black Lives Matter a prévu de manifester, de même que les supporters de Donald Trump. "La ville anticipe des violences au fur et à mesure que les résultats des votes sont annoncés État par État", mais pas seulement dans la capitale, car la tension est présente dans tout le pays, a constaté Tessa Grauman.
 

Jamais une élection présidentielle américaine n’avait provoqué une telle division parmi les habitants.

Tessa Grauman, envoyée spéciale de La 1ère aux États-Unis


La crise du coronavirus prend également beaucoup de place dans le climat de tensions actuel aux États-Unis, selon Tessa Grauman. "Le pays vit dans la peur de la maladie et cela rajoute beaucoup au climat anxiogène de ce pays à la veille de l’élection", explique-t-elle.

Regarder l'intervention de Tessa Grauman lors du journal télévisé de Réunion la 1ère du 2 novembre : 
Tessa Grauman, notre envoyée spéciale aux Etats-Unis, réagit à l'élection américaine

  

Un pays divisé par le racisme

Une problématique qui est au cœur des préoccupations des ultramarins habitants aux États-Unis. La mort de George Floyd en mai dernier, couplée aux discours de Trump les choque, estime Tessa Grauman. "On peut même dire que ça les traumatise."
Nikola Chapelle, ingénieur du son ayant vécu une grande partie de sa jeunesse à La Réunion avant de s’installer aux États-Unis raconte qu’il ne peut pas "revendiquer (sa) culture autant qu’en France."
 

Ces dernières années, ça a été très frustrant pour moi. Mes amis connaissent ma culture réunionnaise, celle que je tiens de ma mère, malgache, et dont je suis très fier. Mais ici il faut être Noir pour parler de l’Afrique.

Nikola Chapelle



Il considère aussi que l’élection de Donald Trump il  y a quatre ans a été vécue comme un traumatisme à New-York, notamment par les personnes de couleur. "Juste après son élection, deux potes afro-américains se baladaient en voiture, et deux Blancs dans une voiture à côté d’eux leur ont dit : Ça y est, enfin, vous pouvez avoir peur, maintenant !", décrit Nikola Chapelle. Selon lui, Joe Biden va être élu, mais il ne pense pas que cela changera les choses. 
   

Ce qu'en pensent les Américains à La Réunion 

A plus de 16 000 kilomètres de leur pays, les américains qui habitent à La Réunion ont aussi leur opinion sur cette élection. James Imler, partisan du président sortant est persuadé que Donald Trump sera réélu. Il estime l'élection de Donald Trump n'a pas contribué à creuser les inégalités entre les différentes communautés du pays. "Il y a des minorités qui supportent Donald Trump", constate-t-il. 
 

Si l'on regarde ce qu'il a fait pour rassembler les gens, je pense que cela a contribué à rapprocher les communautés plutôt qu'à les diviser. 

James Imler


Par ailleurs, il considère que les démocrates ont choisi Joe Biden comme candidat "seulement pour espérer sortir Donald Trump de la Maison Blanche."

Cindy Heinemann, originaire du Texas, bastion républicain, s'est installée à La Réunion il y a un an. Elle a voté par correspondance pour l'élection présidentielle il y a un mois. "Je suis plutôt du côté des conservateurs, mais en fait je vote pour la personne qui sera le mieux pour le pays", explique-t-elle. Elle a voté pour Donald Trump aux dernières élections et a fait le même choix cette année. 


Le reportage de Delphine Poudroux et Alexandra Pech : 

La Présidentielle américaine vue par les americains de La Réunion

La soirée électorale sera à suivre à partir de 23h en direct sur Réunion la 1ère.