Elections régionales : le taux de participation estimé à 45%, le plus bas de ces dernières années à La Réunion

élections 2021
Début du dépouillement à Saint paul mairie
Début du dépouillement à Saint paul mairie ©Delphine Gérard

En progression par rapport au 1er tour de ces élections régionales 2021, le taux de participation du second tour apparaît comme le plus bas de ces dernières années. Ce dimanche 27 juin, 45 % des électeurs réunionnais se sont déplacés aux urnes, selon l’estimation SAGIS.

Les électeurs réunionnais se sont davantage mobilisés pour ce second tour des élections régionales que pour le 1er tour. Ce dimanche 27 juin, 45 % d’entre eux ont voté, selon l’estimation de SAGIS. Dimanche dernier, le taux de participation définitif était de 36,44%.

L’abstention bat encore des records

Un rebond de la participation qui était attendu. Le taux de participation est souvent plus élevé au second tour qu’au premier tour à La Réunion. Le définitif pourrait même être supérieur à l’estimation.

Dans la réalité, près de 56% des électeurs actuellement présents à La Réunion se seraient mobilisés ", selon Philippe Fabing, le directeur des études politiques de la société SAGIS. Un peu plus d’un inscrit sur deux aurait voté.

Reste à attendre désormais, le taux de participation définitif officiel qui sera transmis par la préfecture dans la soirée.

55,28% de participation en 2015

Si le taux de participation est en hausse ce dimanche, comparé au 1er tour des élections régionales la semaine passée, il reste, selon l’estimation SAGIS, inférieur à celui de 2015, mais pourrait au final s’en rapprocher fortement. Au second tour des élections régionales de 2015, 55,28% des électeurs s’étaient en effet déplacés pour aller voter.

Un taux de participation déjà en baisse par rapport aux précédentes élections. En 2010, 59,70% des électeurs avaient glissé un bulletin dans l’urne pour les Régionales. En 2004, ils étaient 67,86%.

L’abstention augmente d’élections en élections

Une tendance à la baisse au fil des années relevée par Ary Yee Chong Tchi Kan. Selon le porte-parole du PCR, " il faut une mise à plat, parce qu’on ne peut pas continuer comme cela ".

Annecy Boyer, candidate du 1er tour des élections départementales sur le canton 25-Le Tampon et plus jeune candidate de ce scrutin, pense que l’abstention, notamment des jeunes, tient aux personnalités politiques candidates.

" Ce sont les élus qui sont là depuis 10, 20, 30, 40, 50 ans qui ont trahi les Réunionnais et qui ont ruiné le territoire. Et les Réunionnais ne vont plus voter car ils ont un dégoût et une défiance envers la politique et les hommes politiques. "

Annecy Boyer