publicité

Eric Tuffery, procureur de la république à La Réunion : « On poursuit tous ceux qui fraudent »

Au lendemain de la réunion du CODAF (Comité Départemental Anti-Fraude), Eric Tuffery, procureur de la république au TGI (Tribunal de Grande Instance) de Saint-Denis était l’invité de la matinale, ce jeudi 3 mai 2018.

© Réunion la 1ère
© Réunion la 1ère
  • Philippe Dornier
  • Publié le
Faisant suite à la réunion du Comité Départemental Anti-Fraude, qui s'est tenue hier en Préfecture de Saint-Denis de La Réunion, selon Eric Tuffery, procureur de la république au Tribunal de Grande Instance de Saint-Denis, les pauvres ne sont pas davantage traqués que les riches. Une preuve ? Faisant allusion à Jean-Bernard Caroupaye, il rappelle « la condamnation pour fraude fiscale, il y a quelques semaines, de quelqu’un de très connu à La Réunion. D’autres vont intervenir. »

Fraude au RSA : réponse adaptée

« Celui qui aura fraudé le RSA parce qu’il essaie de survivre, c’est une infraction. On n’envoie pas tout le monde devant le tribunal. »

Fraude à l’identité : une filière comorienne

Le procureur évoque « une affaire très importante, aux enjeux considérables. Les faux documents permettent d’obtenir des autorisations de séjourner en France, des prestations diverses et variées. » Eric Tuffery parle d’une « enquête très complexe : des dizaines de personnes concernées, et des auteurs dans d’autres pays avec lesquels la collaboration n’est pas parfaite. »

Les garagistes marron dans le collimateur

Au volet du travail au noir, le procureur fait le lien entre les garages marron et le recel de véhicules volés. « On se demandait où partaient les pièces automobiles, elles sont utilisées pour réparer les véhicules dans les garages marron. »


Sur le même thème

  • justice

    Une histoire d'amour derrière les barreaux !

    Cazanova Agamemnon va t’ il sortir de prison ? Une commission parisienne composée d'experts a donné un avis favorable à sa demande de libération conditionnelle. Et depuis, la femme du plus ancien détenu de France vit dans l'espoir de mener enfin une vie de couple.

  • justice

    Tribunal administratif : le collectif anti-paillotes débouté

    Les requêtes déposées par le collectif de Défense du Domaine Public Maritime jugées irrecevables. Les plaignants demandaient l'annulation des autorisations d'installation des paillotes, le magistrat a estimé qu'ils n'étaient pas fondés à effectuer cette démarche.

  • justice

    Casanova Agamemnon libérable !

    Le collège d'expert chargé de se prononcer sur la possible libération de Casanova Agamemnon vient de rendre un avis favorable. Le Réunionnais, plus ancien détenu de France, est incarcéré au centre de détention de la Pointe-des-Galets où il s'est marié le 27 novembre 2017. 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play