réunion
info locale

L'éruption du Piton de la Fournaise se fait attendre, les curieux déjà au rendez-vous

le piton de la fournaise
La plaine des sables qui mène au Piton de la Fournaise.
La plaine des sables qui mène au Piton de la Fournaise. ©Michelle Bertil
Le Piton de la Fournaise présente des signes d'une éruption imminente depuis hier. Ce dimanche 17 février, de nombreux curieux se sont rendus au Pas de Bellecombe, prêts à assister au spectacle qui se fait attendre. 
A peine annoncée, et déjà très attendue. La première éruption de l'année du Piton de la Fournaise est imminente. Hier, une forte sismicité a été relevée au volcan. Elle s'est atténuée, mais "une éruption reste probable à brève ou moyenne échéance", selon Aline Peltier, directrice de l'Observatoire Volcanologique. 

Ce dimanche matin, l'annonce d'une prochaine éruption a attiré plus de monde que d'habitude. Même si le brouillard jouait les troubles fête, des dizaines de curieux ont pris la route pour traverser la Plaine des sables et tenter d'assister au spectacle. Certains ont fait escale au point de vue du Pas de Bellecombe, pensant descendre dans l'enclos. "On a vu la grille, c'était fermé, explique un touriste. Alors on a longé le rempart, mais maintenant tout est dans les nuages". Parfois déçu, souvent excité, chacun garde espoir de voir ce géant se réveiller. 

Regardez le reportage de Michelle Bertil et Daniel Fontaine :  

Toujours une sismicité

Samedi 16 février à 15h21, une importante crise sismique a secouée le volcan. "Une heure après, la crise s’est stoppée, explique Aline Peltier, directrice de l’Observatoire Volcanologique. Le magma est bien parti du réservoir vers la surface, mais il s’est arrêté en profondeur. Il n’y avait pas assez de surpression pour arriver en surface".
 
Le pas de Bellecombe. Piton de la fournaise
Le pas de Bellecombe. ©Michelle Bertil

Ce dimanche matin, l’Observatoire enregistre "une petite sismicité". "Cela montre toujours qu’on a toujours le toit du réservoir qui se fragilise", poursuit Aline Peltier qui envisage trois hypothèses. "Il peut y avoir une nouvelle injection de magma vers la surface, une propagation de magma depuis le réservoir vers la surface, ou alors ça peut s’arrêter".

Écoutez ci-dessous les précisions de la directrice de l'Observatoire Volcanologique : 
©reunion
 

Enclos interdit

En attendant, la préfecture a déclenché l'alerte 1 du dispositif ORSEC volcan. L’accès du public à la partie haute de l’enclos du Piton de la Fournaise, que ce soit depuis le sentier du Pas de Bellecombe ou depuis tout autre sentier est interdit. Le poser d’aéronefs dans la zone du volcan est réglementé et soumis à autorisation de la Préfecture.

La préfecture rappelle que "la gendarmerie nationale et l’office national des forêts ont été chargés de veiller à l’application de ces mesures de sécurité sur le site".
 
Le Piton de la Fournaise dans les nuages.
Le Piton de la Fournaise dans les nuages. ©Michelle Bertil
Publicité