Etang-Salé : dépôt sauvage d’une centaine de kilos de viande avariée, le responsable verbalisé

environnement etang-salé
dépot sauvage viande avariée Etang-salé Civis 160321
©CIVIS

Une centaine de kilos de viande avariée a été découverte sur le bord de la RN1 à Etang-Salé. L’auteur du dépôt sauvage a été identifié, verbalisé et contraint d’acheminer la totalité des déchets vers un centre de traitement adapté.

Des employés de la Direction des Routes ont découvert un dépôt sauvage de viande avariée au niveau de l’échangeur de l’Etang-Salé en direction de la sortie l’Etang-Salé-les-Bains, ce mardi 16 mars.

dépot sauvage viande avariée Etang-salé Civis 160321
©CIVIS

L’auteur identifié

Une centaine de kilos de viande avariée gisait sur le bas-côté de la route. Les agents de la Brigade Intercommunale de l’Environnement de la Civis se sont rendus sur place pour constater l’incivilité. Après avoir effectué le relevé d’informations nécessaire, ils sont parvenus à identifier l’auteur de l’incivilité.

Il s’agit du gérant d’une charcuterie-traiteur basée à Saint-Leu. L’homme a donc été sommé de récupérer la totalité des déchets et de les acheminer vers un centre de traitement des déchets carnés, à sa charge.

Double verbalisation

Il a fait l’objet d’une double verbalisation, en tant que personne civile et morale. Il encourt jusqu’à 5 procès-verbaux d’un montant de 135 euros chacun, en plus du traitement des déchets, dont le montant est fixé à 596 euros par tonne.

La Civis se réserve le droit d’engager des poursuites à l’encontre de l’auteur des infractions constatées, et condamne fermement ce type de comportements pouvant porter une atteinte grave à l’environnement et à la santé publique, qu’elle qualifie d’intolérables.