Municipales à l’Etang-Salé : le tribunal administratif rejette les recours et confirme l’élection de Jean-Claude Lacouture à une voix près

élections etang-salé
Le maire sortant, Jean-Claude Lacouture arrive en tête devant Mathieu Hoarau, avec seulement une voix d'écart.
Le maire de l'Etang-Salé, Jean-Claude Lacouture. ©Imaz Press

Ce mercredi 17 février, le tribunal administratif rejette les recours déposés contre l’élection municipale à l’Etang-Salé. Il confirme l’élection du maire, Jean-Claude Lacouture à une voix près, face à Mathieu Hoarau, en juin dernier.

Le tribunal administratif rejette, ce mercredi 17 février, les recours déposés contre l’élection municipale à l’Etang-Salé. Par cette décision, le tribunal confirme l’élection du maire, Jean-Claude Lacouture à une voix près, face à Mathieu Hoarau., en juin dernier.

"Pas d’éléments suffisants"

Le candidat déçu avait déposé un recours devant le tribunal administratif qui après avoir étudié le dossier, mardi 9 février, avait mis sa décision en délibéré. Le rapporteur public avait préconisé de ne pas annuler le scrutin, "faute d'éléments suffisants".

Une seule voix d’écart

En juin dernier, Jean-Claude Lacouture a été réélu maire de l’Etang-Salé avec une seule voix d’écart. Le maire sortant totalisait 4098 voix contre 4097 pour Mathieu Hoarau.

Une plainte pour fraude électorale

Ce dernier avait aussi porté plainte pour fraude électorale. Il évoquait de "nombreuses irrégularités constatées dans les divers bureaux de vote" et des "tentatives d’achat de voix tout au long de la campagne".

Si les juges avaient décidé d’une nouvelle élection, les habitants de l’Etang-Salé auraient été rappelés aux urnes. Ce cas de figure est déjà arrivé dans le passé à Saint-Paul et Sainte-Rose.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live