publicité

Européennes : " prendre l’Europe au sérieux " pour la liste Génération-s

Les candidats aux européennes du 26 mai prochain défilent à La Réunion. Depuis lundi, la députée européenne sortante de la liste de Génération-s, Isabelle Thomas, est en visite dans l'île. Elle est venue parler de justice sociale, fiscale et écologique aux côtés du candidat réunionnais Alain Bénard.

© Réunion la 1ère
© Réunion la 1ère
  • Par Lise Hourdel
  • Publié le , mis à jour le
Elle est venue parler de transition écologique et de justice sociale. La députée européenne sortante, Isabelle Thomas, achève ce mercredi 15 mai sa visite de 3 jours dans l’île. 4ème sur la liste de Génération-s, menée par Benoît Hamon, elle vient ainsi faire campagne aux côtés du candidat réunionnais Alain Bénard, 23ème sur la liste.
 
Après avoir tenu un meeting lundi 13 mai au soir à Saint-Joseph, dans le fief de son soutien local, Patrick Lebreton, la candidate est notamment allée hier, mardi, à la rencontre du monde agricole à la Foire de Bras-Panon.

Reportage de Florence Bouchou et Alexandra Pech.
Européennes : Isabelle Thomas de la liste Génération-s à la Foire de Bras-Panon
 

De nombreuses injustices à La Réunion

Ecologie, justice sociale ou encore fiscale son parmi les grands thèmes de cette liste de gauche. Les injustices sont fortes à La Réunion, estime Isabelle Thomas, qui veut ainsi agir pour l’île au sein de l’institution européenne.
 

" Les injustices sont ici plus importantes que le moyenne des régions européennes. La Question de l’austérité, la question de la justice fiscale, c’est aussi la question de plus de justice sociale et des services publiques sur le territoire de La Réunion ", explique-t-elle.


La députée sortante est membre de la commission de la pêche. Elle met ainsi en avant sa participation à un rapport qui défend la pêche artisanale et côtière autour des RUP et notamment de La Réunion.
 

Transition écologique et justice sociale

Pour l’ancienne socialiste, la transition écologique est justement indissociable de la justice sociale. Smic européen, revenu universel défendu par Benoît Hamon lors de la campagne de la présidentielle ou encore justice fiscale sont ainsi évoqués.

Pour Isabelle Thomas, les Réunionnais doivent participer à cette élection parce que c'est là que se trouve une grande partie du pouvoir politique aujourd'hui. Elle dénonce ainsi certaines pratiques auxquelles il faut mettre fin.
 

" 1,6 milliards d’euros sont dépassés chaque année par les lobbies financiers et industriels pour essayer de convaincre, et je suis polie, les députés européens de voter en fonction de leurs intérêts, qui ne sont pas les intérêts des citoyens. Donc oui, il y a beaucoup de pouvoir au niveau européen et oui il faut s’en occuper et oui il faut aller voter ", argumente-t-elle.



D'après les sondages du mois de mai, la liste de Génération-s est créditée de 2,8% d'intentions de vote. Il s'agit là d'une moyenne mensuelle des sondages effectués par les instituts OpinionWay, Elabe, Ifop, Odoxa, Ipsos, BVA, Harris Interactive.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play