réunion
info locale

Européennes : Younous Omarjee bat la campagne

élections
Younous Omarjee candidat campagne élections européennes exploitation de fleurs La Montagne saint-denis 050519
©Réunion la 1ère
En campagne pour un 3ème mandat de député européen, Younous Omarjee a sillonné l’île cette semaine. Présent sur le marché du Chaudron ou auprès des dockers, il s’est aussi consacré à l’agriculture. Le secteur dépend fortement des aides européennes, les enjeux sont importants.
Le député européen Younous Omarjee en campagne pour les élections européennes du 26 mai prochain. 33 listes, de 79 candidats chacune, ont été déposées vendredi 3 mai et validées hier, samedi 4 mai. Le Réunionnais figure en 4ème place sur celle de la France Insoumise.

Une bonne place qui pourrait bien lui assurer la réélection quand on sait que la France Insoumise est créditée de près de 10% d’intentions de votes dans les sondages.
 

Une semaine de campagne

Cette semaine le candidat a sillonné l’île autour des thèmes majeurs qui intéressent les Réunionnais. Après avoir rencontré différents acteurs économiques tels que les dockers ou encore les agriculteurs, planteurs et éleveurs dans le Sud, Younous Omarjee s’est rendu dans une exploitation de fleurs du quartier de La Montagne à Saint-Denis, ce dimanche 5 mai.

L’agriculture est un secteur fortement soutenu par l’Europe. La Politique Agricole Commune, la PAC est actuellement en cours de renégociation. Pour le député européen, il est donc essentiel d’assurer le maintien des subventions européennes apportées par les fonds Feader et Posei. Cette année, ce sont 385 millions d’euros qui ont ainsi été attribués à l’agriculture réunionnaise.

Le reportage de Céline Rolland et Philippe Hoareau.
©Reunion la 1ère
 

" Refuser tout baisse de la PAC "

La Commission européenne a fait une proposition budgétaire de réduction de 15 % de la PAC, explique Younous Omarjee. Il ajoute : " 15%, c’est tout simplement insupportable pour l’ensemble des agriculteurs européens et en particulier pour les agriculteurs français, qui bénéficient prioritairement de la PAC ".

Le Parlement européen a déjà adopté une position pour s’opposer à cette baisse, continue le député européen. Après les prochaines élections européennes, les négociations vont se poursuivre et Younous Omarjee espère alors être présent pour poursuivre le combat.
 
Younous Omarjee candidat campagne élections européennes exploitation de fleurs La Montagne saint-denis 050519
©Réunion la 1ère
Publicité