réunion
info locale

Faux départ de la barge Zourite ce samedi

travaux publics
Barge Zourite
©Josie Dijoux
La barge Zourite, fleuron du chantier pharaonique de la Nouvelle Route du Littoral, devait quitter l’île ce samedi 15 février 2020. Mais les mauvaises conditions météorologiques l’ont stoppé dans son élan.
 
Après avoir été utilisée pendant à peu près deux ans et demi, la plateforme en forme de poulpe de couleur bleu qui a été construite pour transporter les 48 piles de la Nouvelle Route du Littoral, a été vendue en Europe. Son transfert devait commencer aujourd'hui, mais à cause des pluies diluviennes qui se sont abattues sur le Nord du département notamment, elle a dû revenir à son port d'attache.

La barge, de 107 mètres de long et 44 de large, a été spécialement acheminée depuis la Pologne pour le chantier de la NRL. Son coût, environ 80 millions d’euros. L’énorme structure de fer, auto-élévateur et auto propulseur, a huit longues jambes qui lui ont permis de hisser les piles sur des appuis situés entre 20 et 30 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Mais depuis 2019, Zourite est remisée au placard. Elle patiente au Port en attendant de nouvelles aventures. 

Le reportage de Delphine Poudroux et Laurent Figon :
 

 

Zourite tente de partir ce dimanche


Selon nos informations, une nouvelle tentative d'appareillage de la barge Zourite est prévue en début d'après-midi ce dimanche. Une opération périlleuse qui semble avoir du mal à aboutir.
 
Zourite
©Sébastien Autale Réunion La 1ère

Une nouvelle tentative d'appareillage a eu lieu ce lundi 17 février 2020. Un succès semble-t-il puisque la barge a été aperçue chargée sur son semi-remorqueur.  Elle devrait prendre cette fois la direction de l'Europe avant d'atteindre son port final d'attache en Hollande.