Fermeture de la pêche aux zourites jusqu’au 1er février

environnement
Pêche Zourite
Un zourite dans le lagon de l'Etang-Salé (2020) ©Bruce Cauvin, Réserve naturelle marine de La Réunion
La Réserve naturelle marine de La Réunion annonce la fermeture de la pêche aux zourites jusqu’au 1er février. Une mesure visant à permettre à l’espèce de se reproduire en toute sérénité.
C’est une "bébête" bien connue à La Réunion, et elle est surtout bien appréciée… en civet dans les cuisines péï ! Le poulpe de récif qu’on connait ici sous le nom de "zourite", ("Octopus cyanea" de son nom latin), est de fait un mollusque recherché par les pêcheurs à pied et les pêcheurs sous-marins dans notre lagon.

Bien qu’il puisse atteindre un mètre de diamètre et huit kilos pour les individus les plus gros, ce sont généralement des individus d’un kilo ou moins que l’on peut rencontrer à la Réunion. Un kilo c’est justement le poids minimal de capture autorisé au sein de La Réserve naturelle marine de La Réunion.
 

La Réserve marine qui annonce ainsi sur sa page Facebook aujourd’hui la fermeture de la pêche aux zourites jusqu’au 1er février. "Cet animal dont la croissance est considérée comme rapide reste néanmoins fragile et a besoin de temps pour régénérer sa population, nous explique-t-on. L’état de santé des populations dépend de la disponibilité des aliments au sein des récifs coralliens mais également de la pression de pêche".

"Ainsi, bien que les zourites se reproduisent toute l’année, ces trois mois de fermeture vont leur laisser le champ libre pour se reproduire en abondance et permettre aux pêcheurs de profiter durablement de cette ressource, indiquent encore les spécialistes de la Réserve marine. Tel un fruit de saison, le zourite ne peut donc pas être prélevé toute l’année !"