Fin du Cavadee : plusieurs centaines de fidèles rendent hommage à Mourouga

religion
Cavadee 2022 à Saint-Paul
Plusieurs fidèles arboraient des aiguilles d'argent transperçant la peau, en l'honneur de Mourouga. ©Adjaya Hoarau
Ce lundi 5 septembre, s’achève la fête des dix jours en l’honneur du dieu Mourouga, dans la religion tamoule. Pendant cette période, la communauté a effectué des journées de privation et de jeûne.

Ils sont partis de l’Ilet Quinquina tôt ce lundi matin, pour rejoindre le temple de la rue Maréchal Leclerc à Saint-Denis. Plusieurs centaines de fidèles sont en procession pour le Cavadee, pour rendre hommage à Mourouga, divinité de la jeunesse et de la beauté. La matinée avait commencé avec les premières cérémonies sur les berges de l’Ilet Quinquina.

Regardez le reportage de Réunion la 1ère :

Plusieurs centaines de fidèles en procession pour le Cavadee

       

En l'honneur de Mourouga

Cette célébration du Cavadee se déroule tous les ans dans l'île, dans différents temples. Après les premières cérémonies, plusieurs personnes vont également manifester leur dévotion à la divinité tamoule, en acceptant des centaines d’aiguilles d’argent sur le corps : joues, langue, bras… ou en portant les célèbres "cavadee", les arches de bambou ornées de fleurs et de tissus, jusqu'au temple.

Dans l’hindouisme, une même divinité peut avoir plusieurs noms. Mourouga est aussi appelé Skanda, Soupramanien, Shanmouga... Le "jeune" Dieu (Kûmaran) symbolise la beauté (celle de l’âme) et la connaissance. La légende fourmille de faits extraordinaires et de symboles puissants.