Le mois de Ramadan prendra fin dimanche soir à La Réunion

religion
Coronavirus confinement Ramadan mosquée de Saint-Pierre fermée 240420
©Loïs Mussard (Réunion la 1ère)
Le mois de Ramadan prend fin pour les Musulmans. Alors que le CFCM a annoncé la célébration de l’Aïd el-Fitr ce dimanche 24 mai dans l’Hexagone, à La Réunion elle se fera lundi 25 mai.
Le croissant lunaire n'a pas été observé ce samedi 23 mai soir. La période de jeûne s’achèvera officiellement demain soir, dimanche 24 mai, pour les Musulmans de La Réunion. La fête de l’Aïd el-Fitr, qui clôture cette période sera donc célébrée le lendemain, lundi 25 mai.
 
Cela a été le cas également pour les musulmans de l’Hexagone. L’astre n’a en effet pu être observé hier soir, vendredi 22 mai. Ainsi, le Conseil Français du Culte Musulman a annoncé la fin du Ramadan ce samedi 23 mai au soir et la célébration de l’Aïd el-Fitr dimanche 24 mai dans l’Hexagone.
 

Les mosquées rouvrent lundi à La Réunion

Si le CFCM a fait savoir que la prière de l’Aïd ne pourra avoir lieu dans les mosquées, du fait du contexte de pandémie, à La Réunion, décision a été prise de rouvrir les mosquées dès lundi 25 mai.

La réouverture se fait d'après des règles sanitaires strictes, un tiers des fidèles pourront ainsi être accueillis. Les enfants de moins de 14 ans ne seront pas accueillis. Il est ainsi demandé de laisser la place à ceux qui ne pourraient prier chez eux.

Les fidèles devront observer les gestes barrières, porter un masque ou encore apporter leurs tapis de prière. Une distanciation physique devra être obervée et un filtrage sera opéré à l'entrée de l'édifice. Du gel hydro alcoolique sera distribué à l’entrée de chaque mosquée. Les accolades et embrassades ne seront pas autorisées.
 
La Grande Mosquée de Saint-Denis se prépare à rouvrir ses portes lundi 25 mai. Une partie des mosquées, comme la mosquée centenaire de Saint-Paul, rouvriront également lundi pour la grande prière de la fin du Ramadan.
  

Une journée autour de l’iftar à Saint-Benoît

Ce samedi 23 mai, l’association NST, Nous sommes tous des tuteurs de la paix, organise une journée d’échange et de solidarité à Saint-Benoît autour de l’Iftar, ou la rupture du jeûne au coucher du soleil.

Depuis 9h, jusqu’à la rupture du jeune à 17h50, les visiteurs sont accueillis sur les berges de la Rivière des Roches à Saint-Benoît. Des ateliers y sont proposés pour faire connaître et échanger. Des mesures de sécurité ont cependant été prises, du fait de la crise sanitaire du coronavirus.

Des repas seront cuisinés au feu de bois par la dizaine de bénévoles de l’association durant la journée et livrés au domicile de personnes qui bénéficient tout au long de l’année de colis alimentaires.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live