Forte hausse des prix des carburants et du gaz au 1er mars à La Réunion

consommation
J8 gilets jaunes pénurie gaz 241118
©Daniel Fontaine (Réunion la 1ère)

A partir de lundi 1er mars, les prix des carburants et du gaz sont en hausse à La Réunion. Le sans plomb est en hausse à 1,35 €/litre (+0,5 ct) ; le gazole à 1,03 €/litre (+0,4 cts). La bouteille de gaz est à 18,64 euros ( +63 cts).

Les prix des carburants et du gaz sont hausse à compter du lundi 1er mars, à La Réunion, annonce la préfecture dans un communiqué, ce vendredi 26 février. Le sans plomb est en hausse à 1,35 €/litre (+0,5 ct) ; le gazole à 1,03 €/litre (+0,4 cts). La bouteille de gaz est à 18,64 euros (+63 cts).

La préfecture évoque "un contexte international de redressement des cotations qui entraîne une hausse des prix des carburants et du gaz". Les cotations poursuivent leur redressement après les très fortes baisses de l’année 2020. En perspective, la préfecture rappelle qu’en mars 2020, le prix des supercarburants était de 1,41 €/L et celui du gazole de 1,09 €/L.

Dans le détail

Pour le sans plomb, le prix public est en hausse à 1,35 €/litre et cela "s’explique par la forte hausse de la cotation moyenne".

Pour le gazole, le prix de vente est également en hausse à 1,03 €/litre pour les mêmes raisons. "Ceci s’explique à nouveau par la forte hausse de la cotation moyenne à laquelle s’ajoute l’évolution de la parité qui est défavorable pour ce produit et augmente son prix à hauteur de 1ct".

Pour le gaz, le prix final de la bouteille est en hausse à 18,64 €. "Cette évolution s’explique essentiellement par l’évolution à la hausse des cotations (+10,34% en cumulé)".

La préfecture rappelle que "les prix des produits pétroliers et gaziers à La Réunion sont fixés en application des dispositions du code de l’énergie". "Le mécanisme de réglementation des prix des carburants qui en résultent permet de se conformer aux conditions réelles du marché et d’assurer la transparence sur la formation des prix hydrocarbures".