Fusillade Ravine-Creuse: le tireur et un de ses fils derrière les barreaux

faits divers
Tentative d'assassinat à Saint-André
Au premier plan Hervé ARAYE le père de la victime Olivier ARAYE actuellement hospitalisé à St Pierre ©Rahabia ISSA

Le tireur présumé et ses deux enfants âgés de 15 et 17 ans ont été présentés hier mardi à un juge.  
Après 2 jours de garde à vue, Mickaël Valliamé, un employé communal de 41 ans a été mis en examen hier soir pour tentative d'assassinat et placé en détention provisoire. L'un de ses fils a également été écroué, l'autre adolescent mis en examen pour complicité. Dimanche dernier, peu avant 14 heures, Mickaël Valliamé, avait tiré à bout portant sur Olivier Araye, avec un fusil à pompe. Les faits s'étaient déroulés sous les yeux de la fille de la victime sur le stade Paquiry de La Ravine Creuse. Olivier Araye est toujours hospitalisé, il est entre la vie et la mort.

Maître Briot, avocate de Mickaël Valliamé: "Mon client ne conteste pas les faits. Mais la lumière devra être faite sur cette affaire car il y a beaucoup de versions. Nous ne sommes pas d'accord sur le déroulement des évènements. Je comprends que c'est la politique actuelle de viser le plus haut en terme de sentence pour après requalifier les faits. Nous attendrons les résultats de l'enquête"