réunion
info locale

Gilets Jaunes : un référendum populaire d’initiative locale avant la restitution des ateliers

social
Réunion des Gilets Jaunes, 24 janvier.
Réunion des Gilets Jaunes, 24 janvier. ©Olivier Delarichaudy
La restitution des ateliers de travail sur le fonctionnement du futur Conseil Citoyen risque de ne pas avoir lieu. Plusieurs collectifs de Gilets Jaunes demandent ainsi un délai. Ils veulent soumettre leur synthèse aux Réunionnais avant de la présenter aux institutions.
 
La création du Conseil consultatif citoyen ne fait pas l’unanimité au sein des différents collectifs. Les Gilets Jaunes des 4 coins de l’île peinent à trouver un terrain d’entente sur la synthèse de leurs travaux à remettre à la Région demain, samedi 26 janvier, lors de la restitution initialement prévue.
 

D’abord un délai…


La réunion de préparation de cette restitution a d’ailleurs tournée court hier, jeudi 24 janvier. Le désaccord était en effet palpable. Le soir, différents collectifs de Gilets Jaunes ont décidé de se réunir dans une salle polyvalente de Saint-Paul pour poursuivre les discussions. 

Si certains se disaient prêts à produire la synthèse des ateliers au terme de 3 semaines d’échanges, d’autres préféraient attendre. Décision a donc été prise, à mains levées, de s’accorder un délai supplémentaire. Les discussions se sont poursuivies ce vendredi 25 janvier encore.
 

Unanimité sur le rôle mais pas sur le fonctionnement du conseil


Jeudi 24 janvier, ils ont voté un moratoire sur la remise du compte-rendu de cette synthèse aux services de la Région, estimant le délai trop court. Ils s’accordent ainsi 3 semaines supplémentaires pour discuter, non pas du rôle du conseil citoyen, mais de son fonctionnement.

Les thématiques de vie chère, d’emploi, d’environnement ou d’éducation semblent en effet faire l’unanimité. En revanche, faire remonter les doléances, désigner des représentants légitimes ou encore associer les « kaz du peuple », font partie des interrogations qui persistent. La question du caractère décisionnaire plutôt que consultatif de ce conseil est aussi une problématique importante.
 

Un référendum populaire avant la restitution aux institutions


Au soir de ce vendredi 25 janvier, une communication signée des « Citoyens et Gilets Jaunes de La Réunion réunis le 24 janvier à Saint-Paul » fait donc part de la nécessité de poursuivre le travail engagé. Ils annoncent vouloir soumettre la synthèse des ateliers à l’ensemble des Réunionnais avant qu’elle ne soit présentée aux institutions.
 

" Sur cette base, un référendum populaire d’initiative locale devra être organisé par la Région Réunion pour que l’ensemble des citoyens réunionnais soient jugent et décident de la mise en place de ce Conseil de Citoyens à l’échelle de La Réunion. "

 

La Région Réunion maintient le rendez-vous


Plusieurs collectifs ont donc décidé de ne pas prendre part à la restitution des ateliers participatifs demain, samedi 26 janvier. Du côté de la Région, on préfère pour l’instant encourager les Gilets Jaunes à consolider les fondations du futur conseil citoyen et jouer la sécurité en maintenant la restitution. Elle se tiendra donc de 9h à 12h au lycée Georges Brassens du Moufia, à Saint-Denis.