Gombé : au moins 17 morts et plus de 30 600 sinistrés au Mozambique et au Malawi

océan indien
Gombé a frappé le Mozambique et le Malawi 17 morts et plus de 30 000 sinistrés 14 mars 2022
Le bilan provisoire du passage du cyclone Gombé au Mozambique et au Malawi est de 17 morts et 30 600 sinistrés ©MSF
Gombé est responsable de douze morts au Mozambique, cinq au Malawi et plus de 30 600 sinistrés. Le cyclone tropical intense a touché la côte Est du continent en fin de semaine dernière et provoqué des pluies diluviennes pendant 48 heures sur ces deux pays.

Douze morts au Mozambique, cinq au Malawi et plus de 30 000 sinistrés, les premiers bilans transmis par les Organisations humanitaires qui œuvrent dans ces pays sont dramatiques. Le cyclone intense Gombé est entré sur terre au Nord Est du pays et s'est dirigé droit vers la ville de Nampula. L'institut national de gestion des risques et catastrophe du pays écrit : "Les décès ont été causés par l'effondrement de maisons et la chute d'arbres"

Les autorités comptabilisent 3 014 maisons endommagées et inondées. Plus de 30 000 Mozambicains sont sans toit et dépourvus de la moindre ressource. 

Cinq morts au Malawi

Gombé a également fait d'importants dégâts au Malawi. La dépression tropicale est à l'origine des pluies diluviennes qui se sont abattues sur le pays pendant le week-end. Le bilan est d'au moins cinq morts et plus de 600 sinistrés, nous apprend arabnews.fr

Les riverains des nombreux cours d'eau qui se jettent dans le lac Malawi, l'un des trois plus grand du continent et matérialise la frontière avec le Mozambique, ont été piégés par la brusque crue 

Notons que Gombe a frappé trois pays parmi les plus pauvres de la planète. 

Le Mozambique devance Madagascar qui précède le Malawi dans le classement (croissant) des 20 des pays au plus faible PIB par habitant en 2022. 

18 de ces 20 pays sont situés en Afrique !