réunion
info locale

Grand Raid 2019 : Cilaos, la première grosse vague d’abandons

trail
Grand Raid 2019 poste de Cilaos 181019
©Laura Philippon (Réunion la 1ère)
Le poste de Cilaos est désormais fermé pour les coureurs de la Diagonale des Fous. Ils avaient jusqu’à 17h45 pour rejoindre le cirque et éviter l’élimination. 2 582 coureurs, sur les 2 715 engagés, ont pointé à ce poste, mais tous ne sont pas repartis.
Le passage à Cilaos est un des moments clés de la Diagonale des Fous. Les premiers n’y perdent généralement pas beaucoup de temps, la traversée de Mafate se profile, il faut l’affronter avant que la chaleur ne soit trop présente.

Les favoris arrivent au lever du jour


Pour certains favoris, l’arrivée dans le cirque se fait plus tard que prévu. Après l’erreur de trajet avant Notre-Dame-de-la-Paix, ils ont pris du retard sur leurs temps habituels. Du temps, il va falloir en regagner s’ils veulent pouvoir recoller au classement.
  

Les anonymes doivent affronter la chaleur

Les anonymes, eux, se dépêchent de pointer dans les temps. Il faut arriver avant 17h45 ce vendredi, heure de fermeture du poste. Après, ils seront hors-délai, impossible donc de continuer. Mais l’arrivée sur Cilaos n’est pas simple. Après une nuit blanche et de nombreuses heures de marche, les organismes souffrent.
  

Le poste médical très sollicité

Toute la journée, podologues et kinésithérapeutes soulagent les corps avant que les coureurs n’entament l’épreuve de Mafate. Après une nuit blanche et froide, les raideurs reprennent des forces, grâce aux massages.
 
Parfois, c’est aussi l’abandon. Le corps n’est pas toujours en cause, à ce stade la course, après une nuit et une matinée dans les sentiers, le moral est parfois le plus touché. L’écart de température entre le froid de la nuit et la chaleur de la journée est difficile à supporter.

Sur les 2 582 coureurs qui ont pointé à Cilaos, près de 200 n’ont pas rejoint le poste suivant situé au début du sentier du Taïbit.
 
Publicité