Grand Raid 2021 : Emilie Maroteaux, première féminine de la Diagonale des Fous

trail
Temps forts du grand Raid : vainqueure de la diagonale
Emilie Maroteaux vainqueure femme Diagonale des fous Grand Raid ©Aurélien Chantrenne / Teten Prod
Emilie Maroteaux remporte la Diagonale des Fous chez les femmes, devant Amandine Ginouves et Sophie Blard. La Saint-Gilloise a franchi la ligne d’arrivée à 2h54, au stade de la Redoute, soit un temps de course de 29h54.

C’était l’une des favorites de cette Diagonale des fous et Emilie Maroteaux a été à la hauteur des attentes placées en elle. La Saint-Gilloise a terminé première chez les femmes sur la Diagonale des Fous, en franchissant la ligne d’arrivée à 2h54, dans la nuit de vendredi à ce samedi 23 octobre, au stade de La Redoute.

27ème au classement général 

Une belle performance pour celle qui participait pour la première fois à cette folle course de plus de 160 km à travers La Réunion. Et le moins que l’on puisse dire c’est que ce baptême de feu restera dans les annales du Grand Raid : une femme qui se retrouve en 27ème position au classement général, c’est une sacrée réussite.

Très peu de femmes peuvent s’en targuer, à l’instar de notre Marcelle Puy péï, qui, pour la petite histoire, a terminé cette année deuxième sur la Mascareignes, derrière Victoria Lesport, et devant Hortense Bègue.

La Mascareignes sur laquelle, Emilie Maroteaux était arrivée quatrième en 2018. L'année suivante, en 2019, c'est sur le Trail de Bourbon qu'elle s'était illustrée en terminant troisième. Une sacrée progression pour cette kinésithérapeute de profession, installée depuis une quinzaine d'année à La Réunion.

Emilie Maroteaux vainqueur femmes Diagonales des fous Grand Raid
©Aurélien Chantrenne / Teten Prod

Loin devant

Et cette année, Emilie Maroteaux a su faire la différence sur le parcours de la Diagonale. Troisième à Cilaos derrière Sylvaine Cussot et Aurore Canino, elle est ensuite passée en deuxième position au début du sentier du Col du Taïbit.

Une ascension difficile pour la raideuse qui est néanmoins parvenue à rattraper, puis ensuite à dépasser la Sarthoise Sissi Cussot, en pointant la première à L’Ilet aux Orangers. Emilie Maroteaux n’aura eu de cesse par la suite de creuser l’écart avec les autres raideuses.

Ginouves et Blard également sur le podium

Ce sont finalement Amandine Ginouves et la Dionysienne Sophie Blard qui complètent le podium féminin de cette Diagonale des Fous, arrivées l'une à 5h03 et l'autre à 5h51.

Amandine Ginouves deuxième de cette Diagonale des fous chez les femmes
Amandine Ginouves est arrivée deuxième de cette Diagonale des fous chez les femmes ©Aurélien Chantrenne / Teten Prod

Sissi Cussot est pour sa part arrivée en quatrième place à 7h01 ce samedi. Jessica Lassara a, elle, franchi la ligne d’arrivée plus d’1h30 plus tard, à 8h36.

Sophie Blard troisième Diagonale des fous
La Réunionnaise Sophie Blard, troisième de cette Diagonale des fous ©Aurélien Chantrenne / Teten Prod