Grand Raid 2021 : un défi sportif et des histoires de vies

trail
Grand Raid 2021 arrivée ricardo ramachetty diagonale des fous a La Redoute
Ricardo Ramachetty a gardé ce galet durant toute sa course en hommage à une proche qui lutte contre le cancer du sein. ©Rahabia Issa
4 courses, 4 jours et des milliers de coureurs dans les sentiers de La Réunion, le Grand Raid est un défi sportif inédit pour les coureurs qui se lancent dans l’aventure. Un défi personnel, mais aussi partagé, avec les autres coureurs mais aussi avec le public.

Au-delà de l’exploit sportif, le Grand Raid, c’est aussi des histoires de vie. Qu’ils soient des coureurs favoris ou anonymes, des coureurs qui défendent des causes, des coureurs qui veulent porter un message, ou faire une demande en mariage, pour tous il s’agit d’un moment intense.

25ème Grand Raid pour Tête chou, 62 ans

Défi personnel pour Jean-Pierre " tête chou " Hoareau, 62 ans, qui a bouclé son Grand Raid une fois encore. Le Réunionnais a participé à 25 éditions et en a terminé 22.

Un exploit partagé

Aventure partagée pour les relayeurs du Zembrocal Trail. L’équipe des Tamaloux garde le sourire après un relais de 46 heures et 14 minutes, de Domaine Vidot à La Saint-Denis.  

Grand Raid 2021 Zembrocal Trail équipe des Tamaloux à l'arrivée à la Redoute à Saint-Denis
©Willy Fontaine

Courir pour la bonne cause

Ricardo Ramachetty, finisher de la Diagonale des Fous, dossard n°1013, a gardé un galet avec lui durant toute la course en hommage à une proche qui lutte contre le cancer du sein.

Grand Raid 2021 arrivée ricardo ramachetty diagonale des fous a La Redoute
Ricardo Ramachetty a gardé ce galet durant toute sa course en hommage à une proche qui lutte contre le cancer du sein. ©Rahabia Issa

Chaque année, les joëlettes de l’association Run Handi Move participent au Grand Raid. Les porteurs parcourent 96 km dans les sentiers de La Réunion pour permettre aux "handicapables" d’accomplir eux-aussi leur Grand Raid.

Savourer l’arrivée en famille

Après un tel effort, c’est en famille que les coureurs sont accueillis.

La passion du Grand Raid arrive parfois très tôt.

Grand Raid 2021 jeune supporter la passion dès le plus jeune âge 241021
©Laura Philippon

Demande de mariage à l'arrivée

Le Grand Raid est aussi l'occasion de moments inoubliables. La 7ème féminine de la Diagonale des Fous, 138ème au classement général, Aurore Canino a vécu une grande émotion, en plus de celle de son arrivée samedi matin, lorque son compagnon dans la vie l'a demandée en mariage. 

Grand Raid 2021 demande de mariage pour Aurore Caninon 7ème féminine de la Diagonale des Fous 241021
©V. Hiegel

Les bénévoles au cœur de la course

Le Grand Raid, c’est aussi ses bénévoles. Ils étaient 1 700 cette année à être déployés tout au long des parcours des 4 courses. Des bénévoles mobilisés depuis des semaines pour préparer ces 4 jours-là.

A Mafate, ils étaient les plus nombreux sur le poste de Marla, le plus important du cirque. Le poste a fermé hier, samedi 23 octobre, après le passage des derniers coureurs du Trail de Bourbon.

Regardez le reportage de Réunion la 1ère :

Grand Raid : Marla, passage des rescapés

Au poste de La Possession, les bénévoles ont tenu à rendre hommage à un grand nom de l’Histoire du Grand raid, Thierry Técher. Double vainqueur du Grand Raid en 2000 et 2002, le Réunionnais est décédé en décembre 2020 à l’âge de 57 ans.

Pensée pour Thierry Techer
Pensée pour Thierry Techer ©Géraldine Blandin

Au Colorado à Saint-Denis, les bénévoles accueillent les raideurs avant les derniers kilomètres vers le stade de La Redoute. Leur mission : les requinquer avant la dernière descente, la plus difficile peut-être.