Grand Raid, l'année 2004 : pendant que Vincent Delebarre danse, Richeville Esparon gagne pour la seconde fois

trail
Vincent Delebarre danse, Grand Raid 2004
Vincent Delebarre danse, Grand Raid 2004 ©Réunion la 1ère
À La Réunion, le départ du Grand Raid 2022 arrive à grande foulée ! Réunion la 1ère vous propose de revivre chaque jour une course de 1993 à 2021. Replongez dans les souvenirs de tous les "Grand Raid"

Une épreuve de plus en plus difficile, avec 140 km de sentiers et 8600 m de dénivelé positif.

Le départ est fixé à 4h00 le jeudi du Cap Méchant à Saint-Philippe. 
2042 raideurs s'élancent.
Le premier des 1387 à terminer à La Redoute est Richeville Esparon.

Édition Grand Raid 2004



Richeville Esparon s'est placé parmi les premiers dès la Plaine des Sables et a lutté pour terminer à la première place.

Il réitère l'exploit de 2003 et passe la ligne d'arrivée sous la pluie battante à 0h30 le vendredi.

Cette année, un vrai coude à coude se joue entre Parny et Esparon. Pascal Parny un moment en tête a abandonné en cours de route, à la Plaine d'Affouches. Le deuxième, épuisé mais heureux fait une arrivée émouvante au stade de La Redoute.

La première féminine arrivera au lever du jour 7 heures plus tard.

L'année 2004 est encore une année pleine de sensations et d'émotions !

Retrouvez toute l'actualité du Grand Raid sur nos 3 médias, radiotéléweb