publicité

Grève au CHU : réunion interministérielle la semaine prochaine

Il n'y aura pas de blocage dans les prochains jours. Les syndicalistes ont décidé de stopper leurs actions en attendant la réunion interministérielle qui aura lieu la semaine prochaine à Paris.

© M.T
© M.T
  • Etheve Precilla
  • Publié le , mis à jour le
Ils avaient posé un ultimatum jusqu'à 16h à Sébastien Audebert, le directeur de cabinet de la préfecture, désigné comme médiateur de ce conflit, pour confirmer par écrit la date de la prochaine réunion interministérielle. L'ultimatum a été repoussé à 18h. Ils demandaient également que la suppression de l'indexation des primes, confirmée la veille par l'Etat, soit bien l'objet de ces discussions.

© M.T
© M.T
En attendant cet après-midi 16h, les grévistes se sont mobilisés non plus dans la rue mais dans les hôpitaux. Des tracts d'information ont été distribués dans les différents services des CHU Sud et Nord par l'intersyndical.
Les grévistes ont également débrayé, comme ce matin dans le bloc opératoire de l’hôpital de Saint-Pierre, où les interventions prévues ont pris un peu de retard. A 11h, plus de 200 agents (selon les syndicats) ont également cessé le travail pour se rassembler sur le parvis de l’établissement de Bellepierre…

Vers 18h, les syndicats ont finalement obtenu un écho favorable à leur requête puisqu'une réunion interministérielle est prévue "en milieu de semaine prochaine" à Paris. Les actions sont suspendues pour le moment mais la grève continue. Les syndicalistes se disent satisfaits de cette décision car l'affaire est portée au niveau national même s'il se peut que les réponses apportées ne soient pas en accord avec leur demande.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play