réunion
info locale

Grève contre la réforme des retraites : nouvelle journée de mobilisation ce mardi 10 décembre

social
Grève contre la réforme des retraites du mardi 10 décembre manifestants à Saint-Denis
©Jean-Régis Ramsamy (Réunion la 1ère)
Les syndicats sont de nouveau dans la rue ce mardi 10 décembre. L’appel national, lancé par l’intersyndicale, est relayé à La Réunion. Deux défilés sont ainsi organisés, l’un à Saint-Denis et l’autre à Saint-Pierre. Les enseignants et les étudiants se mobilisent également.
C’est " l’acte 2 " de cette grève contre la réforme des retraites. Jeudi 5 décembre, un premier mouvement de mobilisation avait largement été suivi dans l’hexagone et Outre-mer.
 
Ce mardi 10 décembre, l’intersyndicale appelle de nouveau à la mobilisation, qu’elle espère au moins aussi importante. Salariés du privé et du public sont invités à rejoindre les deux défilés organisés dans l’île.
 

Deux défilés à La Réunion

A Saint-Denis, le départ a été donné vers 10h du Petit Marché, direction la préfecture. Près d'un millier de personnes ont défilé dans le chef-lieu, autant dans le Sud, selon les estimations. Certains partis politiques, tels que le PCR ou la PS, et certains élus, comme Huguette Bello ou Jean-Hugues Ratenon, étaient présents.

Reportage de Jean-Régis Ramsamy et Willy Thévenin.  
©Reunion la 1ère

A Saint-Pierre, c’est de la mairie que le cortège est parti pour se diriger vers la sous-préfecture. Dans le sud, comme dans le Nord, les enseignants étaient majoritaires dans le cortège.

D’autres fonctionnaires d’autres administrations, des salariés du privé et des gilets jaunes étaient également présents. Au total, 1000 à 1500 personnes ont répondu à l’appel à manifester.

Une mobilisation dont se félicitent les syndicats organisateurs, qui appellent la population à rester mobiliser tant que le gouvernement ne retirera pas le projet de réforme. Max Banon, membre de l’intersyndicale, le dit au micro de Pierre Comorassamy.
 

Grève contre la réforme des retraites itw Max Banon

 

Mobilisation dans les établissements scolaires

Outre les défilés interprofessionnels, d’autres actions ont également lieu ce mardi. Dans les lycées, enseignants et élèves ont décidé de se mobiliser. C’est le cas au Lycée de Bellepierre. A 8h, des élèves ont ainsi manifesté devant l'établissement, qui affiche un taux de 50% de professeurs grévistes ce mardi contre 60% jeudi dernier.
greve retraites 10 décembre blocage lycée Bellepierre Saint-Denis 101219
5
©Réunion la 1ère
greve retraites 10 décembre blocage lycée Bellepierre Saint-Denis 101219
©Réunion la 1ère
greve retraites 10 décembre blocage lycée Bellepierre Saint-Denis 101219
©Réunion la 1ère
greve retraites 10 décembre blocage lycée Bellepierre Saint-Denis 101219
©Réunion la 1ère
greve retraites 10 décembre blocage lycée Bellepierre Saint-Denis 101219
©Réunion la 1ère
 
Reportage de Thierry Chenayer.
©Reunion la 1ère


Des nouvelles perturbations dans les écoles

Les enseignants sont, eux, mobilisés depuis le premier jour de grève jeudi 5 décembre. Dès le lendemain, ils ont ainsi voté la poursuite de la grève en assemblées générales à travers l’île. Une grève tournante qui occasionne des perturbations dans les écoles primaires et maternelles.

Ce mardi 10 décembre, la mobilisation est cependant moins importante que jeudi dernier selon le rectorat, qui annonce 19,2% de gréviste sur l'ensemble de l'académie. 20% des grévistes sont des enseignants du premier degré, 20 % des collèges et 17,4% des lycées. Le 5 décembre, 55% des enseignants réunionnais étaient en grève.  

Les enseignants votent la poursuite de la grève mercredi

Réunis en assemblées générales à l'issue du défilé, les enseignants ont voté la reconduction du mouvement de grève pour demain, mercredi 11 décembre.Plusieurs syndicats enseignants appellent notamment à des actions " coups de poing " dès 7h du matin.

Des assemblées générales se tiendront demain encore. Sous le coup d'un préavis de grève illimitée jusqu'aux vacances, les enseignants pratiquent une grève tournante, reconduite par vote lors des assemblées générales quotidiennes. 

Du fait de ce préavis illimité, certaines communes, comme celle du Port, ont déjà fait savoir que des perturbations seraient possibles dans les écoles le jeudi 12 décembre.
 
Grève contre la réforme des retraites manif enseignants mardi 10 décembre 2019
©Réunion la 1ère

 
Publicité