réunion
info locale

Grippe à La Réunion : 5 décès, 13 hospitalisations, 26 500 consultations

santé
Grippe
©Guyane 1ère
Plus de 26 500 consultations ont été estimées depuis le début de l’épidémie et 13 personnes ont été hospitalisées en réanimation depuis le début de l’année, dont 5 décès. La vaccination contre la grippe est le seul moyen pour protéger les personnes fragiles.
Après quatre semaines d’épidémie, une diminution du nombre de consultations pour syndrome grippal semble s’amorcer chez les médecins sentinelles et dans les services d’urgences. Néanmoins cette tendance sera à confirmer dans les prochaines semaines.
 
Le nombre estimé de syndromes grippaux vus en consultation chez les médecins généralistes libéraux de la Réunion représente près de 5 700 consultations la semaine dernière.
Un nouveau patient a été admis en réanimation pour grippe et deux patients hospitalisés sont décédés la semaine dernière.
Le virus de type B est le virus majoritairement en cause dans cette épidémie.
 
Pour éviter l’hospitalisation, passez à la vaccination
 
La campagne vaccinale antigrippale à la Réunion a débuté cette année le 13 avril et se terminera le 31 août 2016. La vaccination est recommandée pour les personnes les plus vulnérables:
  • les personnes âgées de 65 ans et plus,
  • les personnes atteintes de certaines maladies chroniques,
  • les femmes enceintes,
  • les personnes obèses,
  • les professionnels de santé
 
Il est impératif de se faire vacciner maintenant car il faut compter environ 15 jours entre la vaccination et le moment où l’organisme est protégé contre la grippe. Se vacciner, c’est se protéger de la maladie et donc d’éventuelles complications, mais c’est aussi protéger ses proches en évitant de participer à la propagation du virus.
 
Mesure d'hygiène pour se protéger et protéger son entourage
 
La prévention de la grippe passe avant tout par des mesures simples :
 
  • se laver les mains régulièrement, utiliser des solutions hydro-alcooliques
  • en cas d’infection respiratoire, porter un masque chirurgical anti projections, ou au moins protéger les autres en cas de toux ou d’éternuements par des mouchoirs à usage unique jetés à la poubelle tout de suite après leur usage.
  • Les personnes qui présentent des symptômes évocateurs de grippe clinique doivent prendre contact avec leur médecin traitant.
En un mois concernant la grippe, l’ARS-OI enregistre un peu de 26 500 consultations chez les médecins généralistes. 13 personnes ont été hospitalisées en réanimation et 5 malades sont décédés.
Publicité