Handball : Saint-Pierre remporte la Coupe de la Ligue face au Tampon

handball réunion saint-pierre
Le Saint-Pierre HBC remporte la Coupe de la Ligue de handball 2022
Ils ont remporté le titre par une victoire en finale à 36 à 25, face à l’équipe tamponnaise. ©Réunion La 1ère
Saint-Pierre l'emporte contre Le Tampon chez les garçons, mais Le Tampon gagne face au Port chez les filles. Retour sur la soirée de finales de Coupe de la Ligue de handball, ce samedi 18 juin 2022.

Samedi soir, c’est Saint-Pierre qui a été sacré champion de la Coupe de la Ligue de handball. Ils ont remporté le titre par une victoire en finale à 36 à 25, face à l’équipe du ASHB Tampon. 

Regardez le reportage de Réunion La 1ère : 

Les Saint-pierrois accèdent donc, tout comme Chateau Morange, troisième de la poule des As, à la Coupe des clubs champions de l’Océan Indien, qui se jouera en novembre prochain. 

"La meilleure saison depuis cinq ou six ans" 

On cherchait cette victoire depuis très longtemps, on a fait une très bonne saison. Les objectifs sont atteints, c’est la meilleure saison depuis cinq ou six ans donc on est contents”, réagissait Alexandre Charlette, le capitaine du Saint-Pierre HBC. 

On a été pris par l’enjeu, on s’est mis beaucoup de pression. On perd des ballons et on paie cash face à une équipe comme Saint-Pierre qui profite de la moindre faute de l’adversaire. Aujourd’hui on accuse un peu la défaite, et on va essayer de rebondir”, réagit Gérald Mondon, le capitaine de l'ASHB Tamponnais. 

Victoire quand même du Tampon chez les filles

Chez les filles, c’est la Tamponnaise qui a remporté cette finale de la Coupe de la Ligue contre le Port, avec un score de 33-25. En revanche, les Tamponnaises ne pourront pas participer à la Coupe des Clubs champions de l’Océan Indien, puisque ce sont le HBF Saint-Denis et la Cressonnière qui sont déjà qualifiés. 

Mathilde Bacca, qui rejoint à la saison prochaine le poste d'ailière gauche au club Bourg de Péage Drome Handball en métropole, c’est une “une belle fin”. 

Quand j’étais jeune, je voulais quitter la Tamponnaise en tant que championne et aujourd’hui je peux enfin dire que je la quitte avec trois titres, trois victoires que j’ai promis à mes parents. Aujourd’hui je suis fière de leur dire que j’ai accompli cette promesse, et je pars vers de nouveaux horizons, et je porterai mon nom Bacca au plus haut, ainsi que mon île et toutes les personnes qui sont derrière moi.

Mathilde Bacca, Tamponnaise HBF