Harcèlement scolaire à La Réunion : une collégienne raconte sa souffrance  

éducation
Harcèlement scolaire à La Réunion : une collégienne raconte sa souffrance
(photo d'illustration) ©Imaz Press
Ce jeudi 5 novembre est la journée nationale contre le harcèlement scolaire. A La Réunion, Marie, une jeune collégienne a été victime de harcèlement à sa rentrée en 6ème. Elle témoigne sur Réunion La 1ère.
 
C’était il y a trois ans. Marie a 11 ans et fait sa rentrée en sixième au collège, lorsqu’elle subit très vite l’hostilité d’une autre élève. "Je ne comprenais pas pourquoi, je ne la connaissais même pas, raconte Marie. Elle a formé un groupe d’élèves, et ils ont commencé à se moquer de moi et à m’insulter chaque jour".
 
©reunion


Jusqu’à la tentative de suicide

Des moqueries, des insultes : le quotidien de Marie devient insupportable. "Je pleurais tout le temps, se souvient la jeune collégienne. Je me mutilais, je voulais prendre des médicaments, ou me tuer avec un couteau. J’en pouvais plus". Marie ira jusqu’à faire une tentative de suicide.

Le harcèlement va durer un an. Marie finit par avoir un déclic et parvient à se confier à une amie. Sa passion, la musique, l’a aussi beaucoup aidé psychologiquement.
 

Libérer la parole

Agée de 14 ans aujourd’hui, Marie a décidé de témoigner car elle veut faire passer un message : "il ne faut pas rester seule". Elle s’adresse aux jeunes victimes de harcèlement : "entoure toi de personnes qui peuvent t’aider et surtout ne reste pas silencieux, parle à quelqu’un".
 

60 signalements à La Réunion

Selon les chiffres du rectorat de La Réunion, 60 signalements d’enfants victimes de harcèlement scolaire ont eu lieu depuis le début de l’année. Ce jeudi, pour la journée nationale contre le harcèlement scolaire, plusieurs actions ont eu lieu dans les établissements scolaires de La Réunion.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live