Incendie au Maïdo : des habitants de Mafate toujours privés de téléphone

incendies
L'incendie au Maïdo, samedi 7 novembre.
L'incendie au Maïdo, samedi 7 novembre. ©Imaz Press
En raison de l’incendie qui ravage le Maïdo depuis vendredi, de nombreux habitants du cirque de Mafate sont toujours privés de téléphone portable. Les deux principaux opérateurs sont à pied d’œuvre pour rétablir au plus vite les réseaux.
De nombreux habitants du cirque de Mafate sont plus que jamais coupés du monde ces derniers jours. L’incendie qui sévit au Maïdo depuis vendredi dernier a endommagé des émetteurs qui permettent d’avoir du réseau dans le cirque.
 

Deux antennes pour couvrir le secteur

Les opérateurs Orange et SFR ont chacun une antenne pour couvrir le Maïdo et les pentes du Guillaume. L'incendie a seulement touché l'un des deux pylônes metalliques, mais il a détruit les émetteurs. Endommagée par les flammes, l'antenne de SFR est déjà réparée. Les deux antennes permettent aux pompiers d’avoir des moyens de communication.
 

Réactiver les émetteurs à flanc de falaise

En revanche, les quatre émetteurs d’Orange et de SFR ont été détruits. Installés sur des pylônes, à flanc de falaise, ils permettent la couverture du cirque de Mafate. Pour les réactiver, il faut d’abord vérifier les structures métalliques et la tenue de leur ancrage dans la roche.
   

Encore un peu de patience

Orange a pu remettre un de ses deux émetteurs en service et booster sa puissance pour augmenter un peu sa portée, mais cela ne suffit pas à rétablir du réseau dans tout le cirque. Selon l'opérateur, un retour à la normale est prévu ce jeudi.

Du côté de SFR, les équipes espèrent rétablir l’intégralité du réseau dans le cirque d’ici la fin de semaine, même si c’est avec une solution provisoire.

Faute de lignes ADSL dans le parc national, la 4G est le moyen de connexion quasi exclusif des Mafatais.