Le ministre Sébastien Lecornu sur les lieux de l'incendie au Maïdo

incendies
Le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, arrive au Maïdo pour faire le point sur la lutte contre l'incendie 101120
Le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, arrive au Maïdo pour faire le point sur la lutte contre l'incendie. ©IPR
Le ministre des Outre-Mer est arrivé ce matin dans l’île. A son arrivée à l’aéroport Roland-Garros, il a pris la direction du Maïdo à bord de l’hélicoptère de la section aérienne de la gendarmerie. Il a pu survoler le secteur du Maïdo ravagé par les flammes.
Le ministre des Outre-Mer Sébastien Lecornu se trouve ce matin au Maïdo où un incendie est en cours depuis la nuit de vendredi. Le feu n’a pas progressé la nuit dernière. Le ministre a pu se rendre compte par la voie des airs de l’étendue des dégâts. Il se trouvait en effet à bord de l’hélicoptère de la section aérienne de gendarmerie.
 
Il a notamment pu assister à une intervention du Dash qui réalise des largages depuis tôt ce matin. L’hélicoptère à bord duquel se trouvait Sébastien Lecornu a atterri aux alentours de 11 heures au niveau du poste de commandement opérationnel.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :
 
Incendie du Maïdo : Sébastien Lecornu s’est rendu sur place

Il a notamment été accueilli sur place par la maire de Saint-Paul Huguette Bello et le préfet Jacques Billant. Plus de 150 soldats du feu sont mobilisés ce matin au Maïdo. Ils vont bénéficier également du renfort d’hommes de la sécurité civile.

Il s'agit de 80 sapeurs-pompiers et sapeurs-sauveteurs qui vont également apporter avec eux quelques 25 tonnes de matériel. Un détachement d'intervention héliportée et des experts feux tactiques seront notamment engagés pour lutter contre les flammes.
 
Visite du ministre Sébastien Lecornu sur les lieux de l'incendie au Maïdo
Visite du ministre Sébastien Lecornu sur les lieux de l'incendie au Maïdo ©Serge MARIZY

 

Les renforts de la Sécurité civile arriveront ce mardi soir

Sébastien Lecornu a pris la parole peu avant midi : "La situation telle que nous la connaissons en ce moment, on peut estimer que le feu est fixé mais la situation reste fragile parce que nous sommes dépendants des conditions météorologiques", a-t-il rappelé.

Le feu n'est pas éteint, a insisté le ministre des Outre-Mer. Les 80 personnels de la Sécurité civile appelés en renfort vont arriver ce mardi soir, a-t-il encore précisé. "L'enjeu pour nous c'est de soulager les effectifs ici parce que cela va prendre du temps". Les pompiers pourrait encore rester mobilisés pendant "au moins une quinzaine de jours".
 

36 tonnes de retardant commandés pour le Dash

Sébastien Lecornu a confirmé ce qu'indiquait déjà le préfect Jacque Billant hier. "L'arrivée d'un nouveau Dash n'est pas à l'ordre du jour". La France dispose de quatre appareils au total et ceux qui se trouvent dans l'Hexagone sont réquisitionnés pour le transports de patients Covid-19.

Le ministre a par ailleurs annoncé l'arrivée prochaine de nouveaux stocks de produits retardants. L'avion bombardier mobilisé dans l'île sur l'incendie du Maïdo ne dispose effectivement plus de produit retardant. "On va reconstituer en urgence le stock avec 36 tonnes de retardant".

L'étendue de l'incendie a été revue à la baisse, a-t-on également appris avec le ministre Sébastien Lecornu. Ce sont au final 175 hectares, et non 200, qui ont été brûlés par le feu.
 
Visite du ministre Sébastien Lecornu sur les lieux de l'incendie au Maïdo
Visite du ministre Sébastien Lecornu sur les lieux de l'incendie au Maïdo ©Serge MARIZY