Incendie du Maïdo : fin de mission pour les sapeurs-pompiers de l’Hexagone

pompiers
incendie du Maïdo renfort sapeurs pompiers sur le terrain UIISC7 novembre 2020
©UIISC 7
Les renforts venus de l’Hexagone sont sur le départ. Ils quitteront l’île après avoir prêté mains fortes à leurs collègues réunionnais dans la lutte contre l’incendie du Maïdo durant une quinzaine de jours. Des pompiers réunionnais qui restent mobilisés pour éviter toute reprise du feu.
Venus en soutien et en complément des effectifs locaux dans la lutte contre l’incendie du Maïdo, les 80 sapeurs-pompiers et militaire de l’Hexagone quittent La Réunion ce mercredi 25 novembre au soir. Arrivés dans la nuit du 10 au 11 novembre derniers dans l’île, leur mission a duré deux semaines.
  

Une expérience singulière

L’adjudant Julien Grossir du SDIS du Var, repart avec un sentiment de satisfaction quant à la mission réalisée. Une mission tout de même éprouvante, fatigante. Pendant plus de 10 jours, les sapeurs-pompiers du Var, Du Gard, des Bouches-du-Rhône et du Vaucluse ont arpenté les reliefs du Maïdo, dans des conditions météorologiques parfois difficiles.
Climat, relief et dénivelé, les conditions étaient différentes de celles auxquelles ils peuvent être habitués.
 

" Les premiers jours ont était très essoufflés dans notre charge de travail, parce que on travaille en altitude 0m, au niveau de la mer, et là on s’est retrouvé à 2 000m d’altitude. Donc, il a fallu qu’on s’acclimate et qu’on prenne l’habitude de travailler dans ces conditions. " 

Sergent chef Thierry Dahon du SDIS du Var

 


Mission accomplie

Les feux d’humus sont aussi une particularité locale à laquelle ils ne sont d’ordinaire pas confrontés. Quoiqu’il en soit, les sapeurs-pompiers venus en renfort se sont tenus à leur objectif : parvenir à maîtriser ce feu déjà fixé par les pompiers réunionnais.

Le lieutenant-colonel Frédéric Maggiani, du SDIS des Bouches-du-Rhône, est ainsi fier d’avoir participé à la préservation d’un site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Un travail de longue haleine, accompli en partenariat avec les pompiers de La Réunion, mais aussi les forestiers et les bûcherons de l’île, avec qui des liens forts se sont tissés, souligne le Commandant Denis Bargès du SDIS des Bouches-du-Rhône.

Reportage de Réunion la 1ère.
Incendie au Maïdo : fin de mission pour les sapeurs-pompiers venus de l’Hexagone ©Réunion la 1ère
 

Les remerciements du SDIS 974

Avant que les 80 sapeurs-pompiers et militaires ne quittent l’île, le préfet de La Réunion, le président du Conseil départemental, Cyrille Melchior, le président du conseil d’administration du SDIS, Hermann Rifosta et le Colonel Fontaine du SDIS de La Réunion salueront le travail accompli par ces renforts nationaux.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live