Incendie mortel à Montgaillard : le témoignage d’un père qui a perdu ses 3 enfants et son ex-compagne

incendies
Incendie d'un immeuble à Montgaillard - Saint-Denis
©Hermione Razafinarivo
Il est resté sans nouvelle de ses proches toute la journée. Mais en milieu d’après-midi, ce père de famille a appris la terrible nouvelle. Ses trois enfants et son ex-compagne font partie des 5 personnes décédées dans l’incendie.

"Je sais même pas dans quel état je suis." Sous le choc, il lui est encore difficile de trouver les mots et de réaliser ce qu’il vient d’apprendre.

Depuis ce matin, ce papa est resté dans l'attente sans nouvelle de ses 3 enfants, âgés de 17, 14 et 10 ans qui se trouvaient dans un appartement de l’immeuble de Montgaillard qui a pris feu dans la nuit de dimanche à lundi. Mais le pire était à présager.

Prévenu par un appel de son fils

Dans la nuit, le père de famille avait reçu un appel sur son téléphone. "Un de mes fils m’a appelé en me disant « Papa je vais mourir. »" L’incendie avait commencé à prendre dans cet immeuble de Montgaillard. La mère des enfants l’avait aussi contacté. 

Le père s’est dépêché de descendre sur place. Mais il est resté impuissant. "Quand je suis arrivé c’était déjà beaucoup trop tard."

En milieu d’après-midi, la terrible annonce tombe. "J’ai perdu 3 enfants et leur maman". Elle avait 42 ans. "On vient de me l’apprendre je suis parti au poste de police pour confirmer."

Le reportage de Réunion La 1ère

Ce père de famille vient de perdre ses 3 enfants de 17, 14 et 10 ans et son ex-compagne. Il témoigne.

 

Le bilan ce lundi après-midi est de 5 morts. 10 personnes ont été hospitalisées dont deux sont en urgence absolue. Deux pompiers ont été blessés durant l'intervention, qui aura demander d'importants moyens.

190 personnes accueillies dans un gymnase

Une centaine d'appartements ont été détruits. 300 personnes ont été évacuées au cours de cette nuit, 190 ont été relogéees dans un gymnase à Champ-Fleuri. La solidarité s'organise et les appels aux dons sont nombreux, tandis que les réactions se multiplient dans la sphère politique.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les origines de l'incendie, mais la piste criminelle serait privilégiée.